• ENSEMBLE 06!  Alpes-Maritimes (Nice)

    communiqué

     

    LE PRéFET MAIS PAS SEULEMENT !

     

    Le départ du préfet était attendu par beaucoup depuis les désaveux subis, à plusieurs reprises, de la part de la justice à propos de l'accueil des migrantˑeˑs en 2018, puis récemment avec les violences policières dont il est responsable et les propos mensongers qui ont été les siens à la suite de ces violences contre Geneviève Legay, l'une des nôtres.


          N'en déplaise au président de la République, la sagesse de Geneviève est précisément celle d'une citoyenne pacifiste, altruiste et respectueuse des autres, au travers de ses engagements altermondialistes, syndicaux, associatifs et politiques. C'est bien ce qui a marqué l'opinion publique dans tout le pays et au delà.

     

          Pour ENSEMBLE! 06, le départ du préfet est à la fois un symbole et le résultat des comportements scandaleux de ceux qui sont censés représenter les institutions dans les Alpes-Maritimes.

     

          Mais ce préfet, au lieu de disparaître du paysage, a été muté dans un autre département. C'est le sommet de l'État qui est pourtant responsable de ces comportements ahurissants qui ne sont pas seulement ceux de l'ex-préfet, mais aussi ceux d'un procureur qui énonce des contre-vérités et n'hésite pas à confier une enquête policière interne à la police à la compagne du commissaire visé par l'enquête !

     

               À propos de ces personnages pathétiques qui bafouent la démocratie, nous disons : qu'ils s'en aillent tous ! La constitution monarchique de la Ve République qui permet tout cela doit laisser la place à l'invention d'une véritable démocratie !

     

    La mise en place d'un État autoritaire, avec la multiplication des violences policières, que ce soit à Nice contre les Gilets Jaunes ou dans la vallée de la Roya contre les citoyenˑneˑs solidaires, justifie plus que jamais la vigilance citoyenne et l'action commune de l'ensemble des associations, des syndicats, des forces politiques et des Gilets Jaunes, pour défendre les droits et les libertés.

     

    Nice, le jeudi 11 avril  2019

    ------------------------------------

    Geneviève Legay Interview >>>>>>

    ------------------------------------

    ENSEMBLE !

    Mouvement pour une

    alternative de gauche

    écologiste & solidaire

     

    Contact : ensemble06@outlook.fr

    Site internet : www.ensemble06.info

    Facebook : www.facebook.com/ensemble06

    Twitter : www.twitter.com/ensemble_06


    votre commentaire
  • L'avis d'un militant d'Ensemble 69 - Rhône !

     

    A propos du CN , je ne suis pas sûr que nous soyons tellement en panne de programme, même s'il faut approfondir certaines questions internationales, certaine questions sociales ( revenu universel) et notre conception d'un parti à la lumière du rejet actuel des partis et des organisations, et des débats pour plus de démocratie

    Ces questions sont sans doute importantes mais la vraie question est que nous sommes aussi en panne de stratégie ce qui s'illustre par notre incapacité à choisir dans les élections  depuis 2017 parce que nous sommes Très Divisés sur la stratégie entre ceux qui ne voient que par FI et ceux et celles qui poussent toujours à l'unité et sont désespérés de ce qui se passe.

     

    Donc je vous livre, face aux professionnels de la révolution par les mots - la parole ce n'est pas un détonateur suffisant ! disait Léo Férré - mes espérances pour une liste unitaire qui était est encore possible.

     Je vous joins, donc ci-dessous,  même si c'est un coup d'épée dans l'eau une contribution sur les européennes après  le débat télévisé de jeudi 4 avril .

     

     

    A propos du débat télévisé sur France 2 jeudi 4 Avril 2019

     

    J’ai voulu regarder le débat sur antenne 2 avec les 12 candidat-e-s aux Européennes et j’ai essayé de voir les divergences à gauche

     Et je constate que les 5 candidat-e-s : Manon Aubry pour FI, Ian Brossat pour le PCF, Benoît Hamon pour Générations, Yannick Jadot pour les Verts , Raphaël Gluksmann pour la liste Place Publique-PS sont quasiment d’accord sur 80 % du programme

     

     Sur l’accueil des étrangers et réfugiées

     Tous sont pour que l’Europe accueille dignement et ne laisse pas mourir en mer les réfugié-e-s et migrant-e-s. tous critiquent la criminalisation des ONG apr mcastaner a et le blocage de l’Aquarius  et l’hypocrisie du gouvernement sur la question qui n’accueille qu’un très petit nombre de réfugié-e-s

     Tous, soit sur le plan européen soit sur le plan français sont pour une aide conséquente à l’Afrique pour lui permettre de se développer et favoriser son indépendance énergétique et agricole.

    Tous mettent en cause la politique européenne qui vise comme seule solution à développer Frontex, c'est-à-dire une logique répressive reprend peu ou prou le langage de Salvini. Tous sont pour la suppression des mesures Dublin qui chargent les pays de la Méditerranée (Italie Grèce…) qui  sont le 1er point de contact avec l’Europe et chez qui on renvoie les immigré-e-s clandestin-e-s de toute l’Europe.

     

     Sur la transition écologique

     Tous veulent un plan de relance pour la transition énergétique avec l’abandon plus ou moins rapide des énergies carbone et du nucléaire et le développement d’énergies douces.

     Tous veulent un plan de relance pour l’isolation des logements dont pâtissent souvent les plus pauvres et qui serait un facteur de relance d’emplois utiles.

     Tous demandent une relance du ferroviaire au niveau européen avec le maillage du réseau , avec le recul de la voiture et la taxation des camions et avions.

     Tous veulent encourager l’agriculture bio ou raisonnée, interdire les pesticides et modifier la PAC afin qu’elle aide à changer de modèles agricoles.

     

    Sur la politique économique

     Tous sont contre le dumping fiscal et la circulaire sur les travailleurs détachés

     Tous sont pour un smic européen avec des nuances mais en gros avec l’idée de parité de pouvoir d’achat.

    Tous sont pour une forme plus ou moins marquée de protectionnisme européen en taxant les marchandises qui ne sont pas produites avec des normes sociales et écologiques correctes.

     Tous dénoncent pour des raisons économiques et écologiques les importations et exportations de produits agricoles qui peuvent être produits en Europe, avec l’idée de circuits courts

    Tous sont pour le développement des services publics au niveau européen ;

    Tous dénoncent les accords de libre échange CETA et autres

    Tous sont pour la taxation des GAFA

     

    Sur la fiscalité

     Tous sont pour la taxe sur les transactions financières

     Tous sont pour un plan de lutte européen contre l’évasion fiscale

     Tous sont pour sanctionner les paradis fiscaux européens : Luxembourg, Malte Irlande…

    Tous sont pour traquer la fraude fiscale.

     

     Sur les institutions

     Tous contestent le rôle de la BCE et veulent une banque contrôlée par les politiques et qui prête à bas taux aux états comme la banque centrale américaine, et pas aux banques.

    Tous dénoncent le rôle important de la Commission européenne qui n’est pas élue et sont favorables à l’élection de cette commission avec des nuances sans doute (non exprimées dans le débat) sur la réforme de la commission avec une nouvelle définition de son rôle, et qui fait la politique avec ensuite l’accord des présidents des états

     

     Tous sont contre la mesure absurde d’un déficit qui ne dépasse pas 3%, soit en sortant les investissements écologiques du compte soit avec d’autres mesures.

     

    Les questions non abordées et floues.

     

    La défense

    Par contre n’a pas été abordée la question de la Défense européenne où il ya des divergences  entre ceux qui sont pour une défense européenne ( (PS, Verts) et les autres PCF, FI) et pour Hamon je ne sais pas.

     

    La bombe nucléaire

     Il ya ceux qui acceptent la force nucléaire de dissuasion (PCF, Fi ou plutôt Mélenchon, PS) et ceux qui la refusent

    Les institutions

    • Ce n’est pas vraiment apparu dans le débat mais il ya sans doute des divergences entre les souverainistes ( FI et PCF) et les européistes ( Verts , PS, Hamon) sur la nécessité d’aller vers une Europe fédérale avec un parlement européen qui a le pouvoir législatif
    • Et ceux qui sont souverainistes ( PCF, FI) et qui veulent plus une Europe des Nations  qu’une Europe fédérale
    • Les traités européens et la désobéissance à ces traités
    • C’est là qu’il ya des divergences, encore qu’il ya pour tous la même idée que ces traités européens sont mauvais et qu’il faut les modifier les supprimer  désobéir
    • Personne n’a exprimé l’idée du frexit qui était l’option d’une partie de FI
    • FI et PCF ont exprimé l’idée de désobéir aux traités en disant que si la France était exclue , il n’ y aurait plus d’Europe et que par contre la désobéissance pouvait permettre une aliance avec d’autres pays de l’UE.
    • Les Verts le PS croient pouvoir établir une majorité pour modifier les traités. Pour générations c’est plus ambigu.

     

    Femmes et LGBT

    Les questions des femmes, des LGBT n’ont pas été abordées, mais nous savons que dans ces domaines il y a un large accord sur les droits des femmes et des LGBT

     

    L’unité est-elle vraiment impossible avec de telles convergences ?

    Est-ce vraiment impossible avec tout cela de faire une liste unique qui porte des points essentiels ?

     Bien sûr que cela est possible, y compris jusqu’à Glucksmann englué dans un PS qui redore sa façade avec un humaniste. Ces points de convergence sont plus importants que l’accord des partis du Front Populaire en 2019 qui s’est fait sur un programme assez creux «  le pain la paix la liberté » mais qui avit conscience de la montée du fascisme et de la nécessité d’une riposte unitaire. Comme quoi les leaders du « vieux monde » étaient capables, eux, de comprendre les dangers d’une situation politique grave et y ont répondu par l’Unité des forces populaires et associatives et syndicales.

     Et c’est cette dynamique gagnante qui a donné confiance au mouvement populaire avec les grèves de 36 et a permis de faire pression y compris sur d’autres aspects du programme du Front Populaire, lequel s’appuyait sur le New deal américain de Roosevelt.

     

    Je suis sans doute très réformiste, mais  moi je serais très heureux  de voter pour une liste unitaire avec tous les points de convergence que j’ai cités, ce qui serait déjà pas mal en sachant qu’une telle liste pourrait être dynamique et passer vite de 20 à 25 % des voix. Et Raphaël Glucksmann, qui était fort maladroit m’a touché quand, à la fin du débat, au lieu de réciter sa soupe pour dire comme les autres de voter pour eux, a osé dire ; « mais en fait on est d’accord sur l’essentiel et pourquoi n’est-on pas ensemble »

     

     

     En tout cas entre PCF et FI (sans doute sur le nucléaire mais la question n’a pas été abordée) il n’y avait pas l’ombre d’une divergence et de grandes convergences avec Hamon.

     

     Mais l’unité est parfaitement possible avec au moins (FI, PCF , et Hamon) et elle pourrait l’être avec les 2 autres forces à condition qu’on invente des députés non godillots qui acceptent sur certaines questions de voter différemment .

     

      Il serait tellement facile d’expliquer au x électeurs que nous avons tant de choses en commun que nous voulons appliquer ce programme économique écologique social et citoyen , mais qu’il ya des questions qui demeurent en débat Et sur ces points les députés voteront selon leur sensibilité

     

     Et même on pourrait accepter le rattachement au parlement Européen à des groupes différents à la seule condition que sur tous les points communs du programme les députés n’aient pas une solidarité de vote avec leur groupe, mais une solidarité de vote avec la liste unitaire qui a dégagé ces points communs.

     

     Car une démocratie repensée, c’est accepter et assumer des divergences même dans son mouvement et refuser l’obéissance au chef le doigt sur la couture du pantalon. Et cela ne remet pas en cause le seuil commun. Donc c’est permettre parfois des votes différents.

    Et cette conception là pourrait prévaloir aussi aux municipales avec des listes avec socles communs forts et l’expression même sur la profession de fois de divergences assumées en disant que sur ces questions il ya encore débats et les élu-e-s soutiendront leurs propres positions.

    Le peuple (les électeurs les gens , les salarié-e-s etc…comme vous voulez) est capable de voir ce qui unit, et en fonction de cela de choisir des listes dynamiques unitaires fortes sur des revendications communes essentielles, mais qui ont  des divergences. On n’est pas obligé d’exclure, quand on a des divergences sur un aspect d’une politique. L’exclusion et l’obéissance aveugle c’est ça le «  vieux monde »

     

    Les seules divergences qui ne peuvent être acceptées sur une liste anticapitaliste écologique et sociale sont celles qui concerne les droits et libertés et la lutte contre les racismes (antisémitisme, racismes intolérance religieuses, islamophobie, sexisme homophobie etc…)

     

    Donc le débat m’a conforté dans ma position il y a suffisamment de choses en commun pour refuser la division. Je rassemblerai dans mon vote ceux qui ont refusé de se rassembler dans les urnes.

     

     

    G D

    Ensemble 69 Rhône - Le 9 avril 2019


    votre commentaire
  • Ensemble ! Commission contre les Violences Sexuelles et Sexistes.

    Lutter contre les violences sexuelles et sexistes

     Motion sur la mise en place d'une instance sur les violences sexuelles et sexistes au sein d'Ensemble!

    Motion adoptée au Collectif National du 30 juin/1er juillet 2018 >>>>>


    votre commentaire
  • Ensemble !, l’Europe et les élections de 2019

     
    Au collectif National d’Ensemble des 6 et 7 avril, quatre motions sur les élections européennes ont été présentées. Aucune n’a pu faire consensus.

    Motions présentées au CN des 6 et 7 avril 2019 >>>>>

     

    Texte adopté par le Conseil National d’Ensemble !

    le 1 juillet 2018 >>>>>

     


    votre commentaire
  • Mandats adoptés

    lors du Collectif National d'Ensemble!

    des 6 et 7 Avril 2019

     

     

     


    votre commentaire
  • Il est urgent de libérer Nasrin Sotoudeh !

     
     

    Ensemble ! demande la libération de Nasrin SOTOUDEH, avocate iranienne, condamnée de façon injustifiée, violente et inhumaine.  Depuis le début de sa carrière, cette  avocate et défenseuse des droits humains - récompensée par  plusieurs prix dont le prix Sakharov - a été plusieurs fois emprisonnée dans des conditions effroyables. Incarcérée depuis le 13 juin,  le 11 mars 2019 elle a vu ses peines aggravées, condamnée  à 33 ans de prison et 148 coups de fouet.

    Ses condamnations sont « motivées » par l'exercice du droit de la défense – contre la peine de mort pour les mineurs, contre la persécution des journalistes et des avocats dissidents, et tout particulièrement  son soutien aux femmes iraniennes qui manifestent contre le port du hijab, voile obligatoire en Iran.

    Cette condamnation est d'une gravité extrême  pour les libertés de la population iranienne et particulièrement celles des femmes. Le lendemain de la condamnation de Nasrin Sotoudeh, les Nations Unies annonçaient  la participation de l'Iran à la Commission pour les droits des femmes !

    La condamnation de Nasrin Sotoudeh est une grave menace non seulement pour les droits des femmes  en Iran mais bien au-delà, elle appelle à une vigilance accrue pour la défense des droits des femmes dans le monde : ceux-ci sont en régression, y compris là où on pouvait les croire acquis comme en Europe, en Amérique du Nord et du Sud.


    votre commentaire
  • ENSEMBLE! 06 - communiqué

     

    La sagesse de Geneviève,

    l’indécence de Macron

     

    Dans un entretien à Nice-Matin, M. Macron affirme que les mesures sécuritaires ont été mises « en œuvre avec professionnalisme et mesure à Nice ».

    Il se permet ensuite d’affirmer que notre camarade Geneviève « n’a pas été en contact avec les forces de l'ordre » pour finir par lui souhaiter « peut-être une forme de sagesse ».

           

    Nous savions déjà que la décence n’était pas son fort.

    Nous ne sommes donc pas particulièrement surprisˑeˑs de la teneur de ses propos.

    Mais nous tenons à préciser certaines choses au sujet de la « sagesse » de Geneviève :

     - pendant que M. Macron et son gouvernement détruisent l’éducation nationale à grand coup « d’école de la confiance », Geneviève continue à aller dans les établissements scolaires pour sensibiliser les élèves au commerce équitable.

    - pendant que M. Macron et son gouvernement refusent d’interdire le glyphosate, Geneviève se bat quotidiennement pour l’environnement et la transition écologique.

    - pendant que M. Macron et son gouvernement mènent une politique en faveur des plus riches, Geneviève défend inlassablement la justice sociale et le partage des richesses.

    - pendant que M. Macron et son gouvernement s’enfoncent dans l’autoritarisme et les attaques contre les libertés démocratiques, Geneviève manifeste pour défendre ces mêmes libertés.

    - pendant que M. Macron expulse des étrangers mineurs, Geneviève mobilise pour l'accueil des migrantˑeˑs.

     

    Que M. Macron garde son paternalisme et son mépris pour lui et qu’il en profite pour découvrir ce qu’est la décence.

    Geneviève n’a besoin de personne pour apprendre ce qu’est la sagesse.

    Elle pourrait par contre sans problème donner des leçons de sagesse à un pouvoir qui s’enfonce dans le cauchemar néolibéral et le vertige autoritaire. 

     

    En vérité, en parlant de sagesse, Macron veut inciter Geneviève, et nous toutes et tous, à la résignation et l'acceptation de l'ordre établi.

    Face aux inégalités, aux injustices et aux discriminations,

    jamais de résignation et d'acceptation !

    Un autre monde est possible,

    un autre monde est nécessaire,

    voilà la sagesse, voilà ce que nous dit Geneviève !

     

    Nice, le lundi 25 mars 2019

    ---------------------------

    ENSEMBLE !

    Mouvement pour une

    alternative de gauche

    écologiste & solidaire

     

    Contact : ensemble06@outlook.fr

    Site internet : www.ensemble06.info

    Facebook : www.facebook.com/ensemble06

    Twitter : www.twitter.com/ensemble_06


    votre commentaire
  • A la une du Blog : 25 Janvier 2015

     

     

     

     

     

     

    Contre la répression du gouvernement Macron,

    Pour nos droits démocratiques.

     

    Notre camarade, membre de notre mouvement, Geneviève LEGAY a été très gravement blessée à Nice ce samedi 23 mars lors d'une charge policière contre un rassemblement pacifique pour la liberté de manifester. 

     

    ENSEMBLE! lui apporte sa totale solidarité ainsi qu’à sa famille 

    Des manifestantˑeˑs ont aussi été violemment interpelléˑeˑs tout au long de la journée.

    ENSEMBLE ! dénonce l’attitude irresponsable des autorités qui a, elle et seulement elle, provoqué cette situation. 

    ENSEMBLE! condamne la répression des rassemblements pacifiques qui ont eu lieu ce samedi à Nice.

     

    L'interdiction illégitime des manifestations et rassemblements dans une grande partie de Nice par le préfet ne justifie en rien d'utiliser la force contre des citoyenˑneˑs qui se rassemblent pacifiquement pour faire respecter leurs droits démocratiques et leur droit à vivre dignement. 

     

    - Il est urgent de stopper la fuite en avant répressive qui s'abat depuis plusieurs années, et encore plus depuis la "révolte" des gilets jaunes, sur les mobilisations citoyennes, syndicales et politiques.

    - Il est urgent de se mobiliser dans l'unité pour imposer le respect des droits démocratiques et faire accepter les revendications légitimes de justice sociale. 

    ENSEMBLE! exige, comme ATTAC dont Geneviève est par ailleurs porte parole départementale, que toute la lumière soit faite et que les responsabilités de ces actes de violence soient clairement établies;

    Nous appelons,  avec de nombreuses organisations, à un rassemblement pacifique ce lundi 24 mars, à 18h sur la place Garibaldi à Nice pour exprimer notre solidarité avec Geneviève et notre colère face à la répression inacceptable dont elle a été victime. 

     


    votre commentaire
  • ENSEMBLE! 06

    communiqué

    Contre la répression : unité pour les droits démocratiques

     

    ENSEMBLE! 06 condamne la répression des rassemblements pacifiques qui ont eu lieu ce samedi à Nice.

    L'interdiction illégitime des manifestations et rassemblements dans une grande partie de Nice par le préfet ne justifie en rien d'utiliser la force contre des citoyenˑneˑs qui se rassemblent pacifiquement pour faire respecter leurs droits démocratiques et leur droit à vivre dignement. 

     

                Aujourd'hui, une militante pacifique, notre camarade, a été blessée à Nice lors d'une charge policière.  

                ENSEMBLE! 06 lui apporte sa totale solidarité.  

             Des manifestantˑeˑs ont aussi été violemment interpelléˑeˑs tout au long de la journée.

                ENSEMBLE! 06 dénonce l'attitude irresponsable des autorités qui a, elle et seulement elle, provoqué cette situation. 

     

                Il est urgent de stopper la fuite en avant répressive qui s'abat depuis plusieurs années, et encore plus depuis la "révolte" des gilets jaunes, sur les mobilisations citoyennes, syndicales et politiques.

                Il est urgent de se mobiliser dans l'unité pour imposer le respect des droits démocratiques et faire accepter les revendications légitimes de justice sociale. 

     

    Nice, le samedi 23 mars 2019

    ---------------------------

    ENSEMBLE !

    Mouvement pour une

    alternative de gauche

    écologiste & solidaire

     

    Contact : ensemble06@outlook.fr

    Site internet : www.ensemble06.info

    Facebook : www.facebook.com/ensemble06

    Twitter : www.twitter.com/ensemble_06


    votre commentaire
  • Contre tous les racismes !

    Hommages aux victimes de Christchurch

    Ensemble Le Havre >>>>>


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique