• A la une du Blog : 25 Janvier 2015

    Ensemble !

    Communiqué 16 avril 2018

    Emmanuel Macron : casseur social professionnel

     

    Après deux passages à la télévision en quelques jours, le président Macron n’écoute pas le message du pays et amplifie même la nature nocive de son projet.

    Son gouvernement d’affrontement a pour but le démantèlement des statuts protecteurs du travail au profit du précariat, le nivellement par le bas des conquis sociaux, un fonctionnement des services publics régis par les règles de la concurrence, l’injustice criante dans la répartition des «efforts» entre les plus riches, qui sont protégés, et la majorité de la population contrainte de payer, notamment les retraités (CSG).

     

    Cette panoplie de régressions est masquée par un flot de paroles qui systématiquement essaie de montrer à une partie des citoyens-nes et ses salarié-es qu’une autre partie bénéficie d’avantages supérieurs qu’il conviendrait d’éradiquer au nom de l’équité.

    Cette présidence dévoile ainsi son véritable projet :  la recherche de divisions et de tensions au sein des couches populaires, quand ce n’est pas la sélection soigneusement organisée pour l’accès à l’enseignement supérieur.

    Il évite ainsi de s’en prendre aux véritables responsables des inégalités : les hiérarchies sociales produites par les firmes multinationales soutenues par un management néolibéral très autoritaire (appelé les « premiers de cordée ») sur les lieux de travail, aussi bien les entreprises privées (Carrefour qui licencie et engraisse ses actionnaires !) que les services publics ou la fonction publique, porteurs de l’intérêt général.

     

    A aucun moment il n’explique en quoi la suppression du statut cheminot va résoudre les problèmes de la SNCF, pourquoi la concurrence autorisée dans son projet sera meilleure pour le service public,  alors que celle-ci a montré sa faillite totale dans le transport de marchandises, réduit à 10% du tonnage pour le rail contre 30% il y a dix ans, et ouvert à la folie antiécologique des camions qui sillonnent l’Europe.

     

    Macron a bien compris que les personnels de hôpitaux et des EHPAD sont au bord de la rupture et reçoivent dans leurs luttes un soutien populaire massif.

    Mais, s’il envisage de réviser ultérieurement le système absurde de « tarification à l’activité» qui se fait sur le dos des malades,  il ne trouve rien de mieux pour 2018 que diminuer encore l’enveloppe financière pour la santé, et de chercher à faire payer par la population le soutien aux personnes âgées dépendantes : un deuxième jour férié prélevé dans les porte-monnaie au lieu de la hausse des cotisations sociales patronales, donc d’une véritable sécurité sociale universelle.

     

    Face à ce président anti-social et autoritaire, qui insulte la jeunesse mobilisée et lui envoie la police, il convient de s’unir et de rassembler les propositions alternatives issues du syndicalisme, des luttes sociales convergentes, des forces politiques de gauche, pour faire grandir un contre-projet d’égalité, de solidarité, à la hauteur des attentes profondes de la société.

     

    Le 16 avril 2018.


    votre commentaire
  • Communiqué Ensemble !

    Halte au massacre

    de manifestants pacifiques en Palestine

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Communiqué Ensemble !

    Inacceptable attaque contre les députés de FI

    lors de la "marche blanche"

     
     

    Jean-Luc Mélenchon et les autres député-e-s de La France insoumise qui avaient décidé de participer à la « marche blanche », en hommage à Mireille Knoll et contre l’antisémitisme, ont été attaqués lors de cet événement par des nervis  d'extrême-droite ultrasioniste. La délégation de la France Insoumise a dû quitter cette marche sous la pression de cette agression, malgré le désaccord exprimé par de nombreux manifestants.

    La responsabilité de la Ligue de Défense Juive, groupuscule violent et ouvertement raciste, semble engagée. Mais la responsabilité de cette agression planifiée n'incombe pas seulement aux nervis qui l'ont mis en œuvre. À travers les propos de son président Francis Kalifat, le CRIF  a préparé le terrain politique à cette opération. Le CRIF a  diffamé de manière odieuse France Insoumise en tant qu' "antisémite" sous prétexte de son opposition, parfaitement légitime, à l'oppression meurtrière exercée par l'État d'Israël sur le peuple palestinien et a déclaré que la France Insoumise ne serait pas "bienvenue" au même titre que le Front National. Cet amalgame entre France Insoumise et le FN est inadmissible.

    Le CRIF est politiquement coupable de cette agression. Son impunité, alors que cette organisation ne représente pas les juives et juifs de France, tout comme celui des nervis  d'extrême-droite ultrasionistes ont été manifestes lors de cette marche : ce sont les députés de France Insoumise qui ont dû quitter la manifestation tandis que leurs agresseurs n'ont guère été inquiétés. Cette impunité doit prendre fin !

    Tout comme doit disparaître le terreau légitimant les amalgames du CRIF et entretenu par de nombreuses figures politiques à commencer par E.Macron déclarant que l’antisionisme était « la forme réinventée de l’antisémitisme ».

    Non la défense du peuple palestinien face aux exactions de l'État d'Israël ne relève pas de l'antisémitisme ! Elle est parfaitement légitime et nécessaire !

    Ensemble dénonce le chantage à l’antisémitisme exercé par les relais de l’État d’Israël. Antiracistes et internationalistes, nous combattons l'antisémitisme et l'oppression des palestiniens pour les mêmes raisons.

    Ensemble rend de nouveau hommage à la mémoire de M.Knoll souillée par cette agression lamentable.

    Ensemble condamne l'attaque contre les députés de la France Insoumise lors de la « marche blanche », ainsi que les prises de position du CRIF et de son président, qui ont légitimé a priori cette expulsion.

    Ensemble réaffirme la nécessité de lutter implacablement contre l’antisémitisme et toutes les formes de racisme, d’où qu’elles viennent.


    votre commentaire
  • Communiqué Ensemble !

    Ensemble contre l'antisémitisme

     La marche blanche organisée le mercredi 28 mars à 18h30 à partir de la place de la Nation à Paris permettra de dénoncer le crime commis contre Mireille Knoll, qui avait échappé à la rafle du Vel d'Hiv en 1942.

    Ensemble n'accepte pas la critique du CRIF contre Jean-Luc Mélenchon, qui s'est toujours prononcé contre tous les racismes, alors que des responsables de droite, qui stigmatisent des populations, sont acceptés sans problème.

    Pour nous, cette manifestation sera l'occasion de dénoncer l'antisémitisme, comme nous le faisons contre toutes les formes de racisme. ENSEMBLE appelle donc à y participer et à faire barrage à la montée inquiétante de l'antisémitisme.

     

    votre commentaire
  • Communiqué Ensemble!

    Escalade de la répression en Catalogne

    A Lire ici sur le site national d'Ensemble ! >>>>>


    votre commentaire
  • Communiqué Ensemble !

    Une femme juive assassinée à Paris

     
     

    Vendredi 23 mars, Mireille Knoll, 85 ans, a été assassinée. Le parquet a décidé de retenir le mobile antisémite. Ainsi, un an après le meurtre de Sarah Halimi, la haine des Juifs a encore frappé mortellement. Ceci, dans un contexte d’actes antisémites, dont certains, ces dernières années, ont été meurtriers.

    ENSEMBLE, Mouvement pour une alternative de gauche écologiste et solidaire, dénonce l’acte barbare commis contre cette femme qui, dans son enfance, avait échappé aux assassins nazis. ENSEMBLE appelle à la mobilisation contre l’antisémitisme, comme nous le faisons contre toutes les formes de racisme.

    27 mars 2018


    votre commentaire
  • Communiqué Ensemble !

    Soutien aux étudiants mobilisés à Montpellier

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Communiqué de Ensemble!

    Soutenir le 22 mars.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Communiqué de Ensemble!

    Un préfet quatre fois hors la loi ?

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Communiqué de Ensemble!

    Solidarité avec la Ghouta et le peuple syrien !

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique