• Rends les Emplois Aidés

    Je signe la pétition

    http://www.rendslescontratsaides.fr/

    Des associations, des Ehpad, des collectivités locales, des écoles se retrouvent au pied du mur car Macron et son gouvernement ont décidé d’arrêter le mécanisme des emplois aidés (CAE-CUI). Mais, au-delà de ces structures fragilisées, ce sont des milliers de personnes qui se retrouvent sans emploi. Plus de 200 000 en France. Le gouvernement se défend en disant que les emplois aidés ne sont pas suffisamment efficaces. Mais, aujourd’hui, il ne propose rien pour remplacer ces contrats, dont il devrait plutôt combattre la précarité.

    Nous refusons que le gouvernement vienne faire de minables économies sur le dos des plus faibles.

    Pétition lancée localement par des citoyens d’Abbeville et du Val-de-Nièvre (Somme)  

    et relayée par le collectif Picardie debout ! et le Discord avec Ruffin.

     

    http://www.rendslescontratsaides.fr/


    votre commentaire
  • Vannes. 50 dentistes interpellent la ministre de la Santé

    © Le Télégramme

    votre commentaire
  • Lannion. Les salariés de Nokia mobilisés ce jeudi matin

    © Le Télégramme

    votre commentaire
  • Routiers. "Appel à la mobilisation" à partir du 18 septembre
    CGT Solidaires FO CFDT CFTC

    © Le Télégramme

    votre commentaire
  • Brest - Contre la suppression des emplois aidés.
     
    Rassemblement jeudi 14 septembre 2017,
    à 18 h 30, place de la Liberté, à Brest,
    contre la suppression des emplois aidés.


    votre commentaire
  • Communiqué de l’association Roya citoyenne 

    du Comité régional LDH PACA 

    et des sections LDH des Alpes-Maritimes 

    7e garde à vue de Cédric HERROU : 

    La police anticipe-t-elle sur ses prochaines attributions liberticides ? 

     

                Ce matin, mardi 12 septembre, Cédric Herrou est convoqué à la gendarmerie, sans connaître l’objet de cette convocation. Il apprendra alors qu’il est l’objet d’une plainte pour « violences aggravées et séquestration » de la part d’un personnage présentement en maison d’arrêt, après condamnation à 8 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Nice en tant que passeur professionnel, étranger lui-même en situation irrégulière.

                Cédric Herrou est aussitôt mis en garde à vue, tandis qu’une armada d’une quinzaine de policiers perquisitionnera chez lui pour une énième fois !

                C’est Cédric Herrou lui-même qui avait dénoncé aux autorités en juillet dernier les manoeuvres de ce passeur auprès des demandeurs d’asile venus chercher secours jusqu’à son domicile ! Au tribunal, il avait ainsi souhaité se constituer partie civile pour le tort que cela pouvait lui causer. Mais sa demande de dommages et intérêts fut rejetée.

                Pourquoi ce piège grossier tendu ce matin à Cédric Herrou à partir de la plainte douteuse d’un passeur professionnel ? Pourquoi cette 7ème garde à vue ? Pourquoi cette mobilisation en surnombre des gendarmes pour une nouvelle perquisition ? Tout cela vis-à-vis d’un homme qui n’a jamais été accusé, ni même soupçonné d’un trafic quelconque dans son dévouement généreux et solidaire envers les migrants.

                Comment le Parquet pourrait-il donner du crédit à la parole de celui que Cédric Herrou lui a permis d’incarcérer ?

                Partout, les dénonciations du harcèlement judiciaire et policier dont Cédric Herrou fait l’objet se multiplient, et voilà qu’en réponse on assiste aujourd’hui au crédit apporté à ce personnage sulfureux qui d’évidence agit au mieux par vengeance, ou au pire sur des encouragements incertains mais éclairés.

                Que la police réponde à toutes les plaintes pour violence nous le souhaitons tous. La République a des lois, des procédures, un droit que cette même police est tenue de respecter dans des moyens proportionnés ... pour tous.

    Le 12 septembre 2017


    votre commentaire
  • Les retraités appelés à se mobiliser

    le 28 septembre "contre la hausse de la CSG"

    L'appel à la mobilisation est lancé par les organisations syndicales de retraités CGT, FO, CGC, CFTC, FSU, Solidaires, FGR, ainsi que les associations UNRPA et LSR. 

    A Lire ici >>>>>


    votre commentaire
  • Communiqué de la CGT 12 Septembre 2017

    LOI TRAVAIL XXL

    Un véritable succès pour une mobilisation exigeante et appelant des suites !

    mardi 12 septembre 2017

    Avec cette journée d’action, les salariés ont réaffirmé leur exigence pour un droit du travail porteur de justice sociale et de progrès. Ils ont refusé des ordonnances ringardes inspirées par les exigences du Medef depuis des décennies ; exigences qui n’ont jamais éradiqué le chômage et la précarité.
    Les 200 manifestations, avec près de 500 000 personnes, sont aussi le reflet de nombreux arrêts de travail dans les entreprises privées comme dans les établissements publics et, bien souvent, ces arrêts de travail ont été lancés à l’appel de plusieurs organisations syndicales.
    Les salariés du secteur public étaient, eux aussi, très nombreux dans l’action à partir de leurs propres revendications qui convergent avec celles des salariés du secteur privé.
    La jeunesse a également participé en masse à cette première mobilisation. Elle refuse la précarité à vie, les conditions d’étude actuelles et exprime son besoin d’autonomie et d’épanouissement au travail.
    Les retraités refusent, entre autres, qu’on leur ponctionne leur maigre pouvoir d’achat à travers l’augmentation de la CSG.
    Partout, c’est bien l’urgence de plus de justice sociale qui s’est exprimée et le refus de l’exploitation grâce au renforcement des droits et des garanties collectives. Cela passe aussi par l’amélioration significative des conditions de travail et de véritables augmentations de salaires.
    La CGT va poursuivre son travail d’information et de mobilisation de tous les salariés, privés d’emploi et retraités sur les ordonnances « Macron ». Elle portera sa proposition d’un code du travail du 21ème siècle et d’un nouveau statut du travail salarié avec sa sécurité sociale professionnelle.
    Elle va tout faire pour unir et élargir le rassemblement du monde du travail avec toutes les organisations syndicales et de jeunesse.
    Notre ambition reste de construire des mobilisations encore plus fortes pour s’opposer à toutes les régressions sociales du gouvernement « Macron ».
    Dès à présent, la CGT appelle à la mobilisation le 21 septembre prochain, veille du Conseil des ministres sur les ordonnances.

    Montreuil, le 12 septembre 2017


    votre commentaire
  • [Mercredi 13 Septembre 2017]

    mobilisation contre les ordonnances

    [Mercredi 13 Septembre 2017] mobilisation contre les ordonnances

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Photo Morlaix - PyB

     

    Articles - Fil d'actualités France Info >>>>>

     

    =============================================

    Communiqué de la CGT 12 Septembre 2017

    LOI TRAVAIL XXL

    Un véritable succès pour une mobilisation exigeante et appelant des suites !

    mardi 12 septembre 2017

    Avec cette journée d’action, les salariés ont réaffirmé leur exigence pour un droit du travail porteur de justice sociale et de progrès. Ils ont refusé des ordonnances ringardes inspirées par les exigences du Medef depuis des décennies ; exigences qui n’ont jamais éradiqué le chômage et la précarité.
    Les 200 manifestations, avec près de 500 000 personnes, sont aussi le reflet de nombreux arrêts de travail dans les entreprises privées comme dans les établissements publics et, bien souvent, ces arrêts de travail ont été lancés à l’appel de plusieurs organisations syndicales.
    Les salariés du secteur public étaient, eux aussi, très nombreux dans l’action à partir de leurs propres revendications qui convergent avec celles des salariés du secteur privé.
    La jeunesse a également participé en masse à cette première mobilisation. Elle refuse la précarité à vie, les conditions d’étude actuelles et exprime son besoin d’autonomie et d’épanouissement au travail.
    Les retraités refusent, entre autres, qu’on leur ponctionne leur maigre pouvoir d’achat à travers l’augmentation de la CSG.
    Partout, c’est bien l’urgence de plus de justice sociale qui s’est exprimée et le refus de l’exploitation grâce au renforcement des droits et des garanties collectives. Cela passe aussi par l’amélioration significative des conditions de travail et de véritables augmentations de salaires.
    La CGT va poursuivre son travail d’information et de mobilisation de tous les salariés, privés d’emploi et retraités sur les ordonnances « Macron ». Elle portera sa proposition d’un code du travail du 21ème siècle et d’un nouveau statut du travail salarié avec sa sécurité sociale professionnelle.
    Elle va tout faire pour unir et élargir le rassemblement du monde du travail avec toutes les organisations syndicales et de jeunesse.
    Notre ambition reste de construire des mobilisations encore plus fortes pour s’opposer à toutes les régressions sociales du gouvernement « Macron ».
    Dès à présent, la CGT appelle à la mobilisation le 21 septembre prochain, veille du Conseil des ministres sur les ordonnances.

    Montreuil, le 12 septembre 2017

    ------------------------------------------------------------

    [Mercredi 13 Septembre 2017] mobilisation contre les ordonnances

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Photo Ensemble Finistère !

    ------------------------------------------------------------

    Le Monde -

    La manifestation contre la réforme du code du travail

    a rassemblé entre 223 000 et 500 000 personnes

    Le numéro un de la CGT, Philippe Martinez, à l’initiative de la mobilisation au côté de Solidaires, de la FSU et de l’UNEF, a salué une réussite.


    http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/09/12/des-dizaines-de-milliers-de-manifestants-en-france-contre-la-reforme-du-code-du-travail_5184596_823448.html
     

    Front syndical uni : des manifestations rares, mais qui mobilisent

    Les syndicats n’ont pas réussi à s’unir pour la manifestation du 12 septembre. Certains d’entre eux ont par le passé payé cher la décision de faire bande à part.


    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/09/12/front-syndical-uni-des-manifestations-rares-mais-qui-mobilisent_5184480_4355770.html
     

    ----------------------------------------------------------

    [Mercredi 13 Septembre 2017] mobilisation contre les ordonnances

     

     

     

     

     

     

     

     

    Photo Ensemble Finistère !

    180 manifestations annoncées

    La CGT recense au moins 400.000 manifestants

    4.000 appels à la grève

    Finistère

    Brest : 5.000

    Quimper : 3.000

    Morlaix :1.000

    Quimperlé :750

    Carhaix : 500

    Douarnenez : 150

     

    Quelques chiffres de participation :

    Paris 60.000

    Marseille 60.000

    Lyon 10.000

    Toulouse 16.000

    Rennes 10.000

    Bordeaux 12.000

    Nice 5.000

    Le Havre 10.000

    Nantes 15.000

    St Nazaire 4.000

    Pau n3.500

    Montpellier 8.000

    Mont de Marsan 800

    Saintes 1.000

    Limoges 5.000

    Montbelliard 1.100

    Lorient 3.000

    Pontivy 500

    Lannion 1.000

    St Brieuc 2.500

    Guingamp 500

    St Malo 500

     

    -------------------------------------

    Finistère Presse

    Brest - Code du travail. 4.000 «fainéants» dans la rue

    © Le Télégramme
     
    Quimper - Manifestation. «Rassurés et revigorés»

    © Le Télégramme
     
    Quimperlé
    Social. «Tour de chauffe» jusqu'à Kervidanou

    © Le Télégramme
     
     
    Carhaix
    Social. Près de 500 manifestants à Carhaix

    © Le Télégramme
     
    Morlaix
    Réforme du Code du travail. 900 opposants dans la rue

    © Le Télégramme
     
    Douarnenez
    Hôpital. Des salariés expriment un mal-être

    © Le Télégramme
     
    ---------------------------------------------------------------------------
    Brest Ouest-France

    Brest. Trois mille personnes défilent contre les ordonnances Macron

    Article et vidéo >>>>>

     
     
     

    votre commentaire
  • Morlaix

    Manifestation 12 septembre 2017

    Photo PyB

    12 septembre 2017 Morlaix


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique