• [Violences sexistes et sexuelles]

    [Violences sexistes et sexuelles]

     

    -----------------------------------------------

    #BalanceTonPorc >>>>> Wikipédia

    Fil articles France TV Info >>>>>

     

    -----------------------------------------------

     22 Janvier 2018 

    Clémentine Autain :

    « La “liberté d’importuner”

    n’est rien d’autre qu’un privilège masculin »

    Dans une tribune au « Monde », la députée LFI estime que le texte cosigné par Catherine Deneuve omet qu’en matière de séduction, il n’y a pas d’égalité entre hommes et femmes


    Le Monde >>>>> Abonnés

    -----------------------------------------------

     16 Janvier 2018 

    Après la « tribune Deneuve »,

    retrouvez tous les points de vue publiés dans « Le Monde »

    La tribune cosignée par Catherine Deneuve et Catherine Millet a suscité un vif débat. Ecrivains, auteurs, médecins, historiens se sont exprimés dans le journal.


    Le Monde >>>>>

     

    -----------------------------------------------

    15 Janvier 2018 

    ----------------------

     Caroline de Haas 

    Excuses de Deneuve : cette "forme de rétropédalage (...) donne le sentiment que cette prise de conscience progresse dans la société"

    La militante féministe Caroline de Haas a expliqué, lundi sur franceinfo, qu'elle acceptait "évidemment" les excuses de Catherine Deneuve dans une tribune clarifiant sa position après avoir signé un texte controversé défendant la "liberté d'importuner".

    France TV Info >>>>>

    ----------------------

    Femmes violées.

    L’avocate nantaise répond à Catherine Millet

    Anne Bouillon, avocate nantaise et militante féministe, se tient aux côtés des femmes victimes de violence. Elle nous adresse une lettre ouverte en réaction aux propos de Catherine Millet. L’écrivain, signataire de la tribune polémique parue dans Le Monde sur « la liberté d’importuner » a regretté « de ne pas avoir été violée » pour pouvoir témoigner « que du viol, on s’en sort ».

    Ouest-France >>>>>

    ----------------------

    "On voit encore dans le discours de Catherine Deneuve

    une mécompréhension de ce qu'est le discours féministe",

    selon Osez le féminisme !

    Raphaëlle Rémy-Leleu, porte-parole de l'association Osez le féminisme !, a affiché des réticences, lundi sur franceinfo, après les excuses de Catherine Deneuve dans une tribune tenant à clarifier sa position après avoir signé un texte controversé défendant la "liberté d'importuner".

    France TV Info >>>>>

    ----------------------

    Catherine Deneuve présente ses "excuses" aux victimes

    et désavoue certaines cosignataires de la tribune polémique

    Le texte sur "la liberté d'importuner" paru dans Le Monde avait provoqué une vague de réactions indignées.

    HuffingtonPost >>>>>

    Libération >>>>> Texte Catherine Deneuve

     

     -----------------------------------------------

     14 Janvier 2018 

    ----------------------

    "je veux qu'on s'aime à la folie, mais à égalité",

    explique la romancière Leïla Slimani

    Auteure d'une tribune en réponse au texte signé par cent femmes demandant la "liberté d'être importunée", la romancière et journaliste franco-marocaine assure qu'on "ne naît pas porc". 

    France TV Info >>>>>

    ----------------------

    Après la publication d'une tribune dans "Le Monde" cosignée par 100 femmes dont Catherine Deneuve, défendant une "liberté d'importuner", franceinfo a interrogé Eric Fassin, sociologue et enseignant à l'université Paris VIII, sur les raisons de cette contestation des mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc. 

    Pourquoi des femmes défendent-elles la "liberté d'importuner" pour les hommes face au mouvement #BalanceTonPorc ?

     

    France TV Info >>>>>

     -----------------------------------------------

     13 Janvier 2018 

    Le Monde :

    L’instant Deneuve : retour sur une tribune polémique

    Un texte, paru dans « Le Monde » et signé par une centaine de femmes rejetant le « puritanisme » apparu avec l’affaire Weinstein, a fait grand bruit. Retour sur son itinéraire et les débats qu’il suscite, avec Franck Nouchi, médiateur du journal.


    Le Monde >>>>>
     
    ------------------------
     

    Loin des intérêts de la majorité des femmes

    Deneuve VS Oprah : réactionnaires contre progressistes ?

    La semaine aura débuté avec le discours acclamé d’Oprah Winfrey aux Etats-Unis aux Golden Globes pour finir avec la tribune d'une centaine de femmes françaises de la sphère intellectuelle et culturelle pour défendre « le droit d’importuner » des hommes. Des réactions d’une part et d’autre de l’Atlantique suite au phénomène Metoo qui s’est ouvert avec l’affaire Weinstein. D’un côté « l’anti-féminisme » ultra-réactionnaire qui banalise la culture du viol, de l’autre le féminisme néolibéral d’Hollywood qui se veut « cool ». Un féminisme bien loin des intérêts réels de la majorité des femmes exploitées et opprimées.

    Révolution Permanente >>>>>

    -------------------

    Les femmes bourgeoises sont-elles des femmes comme les autres ?

    Une tribune de femmes bourgeoises en défense du « droit d’importuner »

    Ce mardi 9 janvier 2019, une tribune a été publiée dans Le Monde « en défense du droit d’importuner et de la liberté sexuelle ». Portée par la figure de Catherine Deneuve, mais aussi signée par des personnalités telles que Catherine Millet ou la directrice de la rédaction de Causeur Elizabeth Levy, la tribune dénonce ce qu’elle appelle le féminisme de la « haine des hommes » et oppose ce « droit d’importuner » à une « vague purificatoire » du mouvement Metoo, qui serait une nouvelle forme de « puritanisme ».

    Révolution Permanente >>>>>

     -----------------------------------------------

     12 Janvier 2018 

    "Je réclame le droit de ne pas être importunée" :

    l'écrivaine Leïla Slimani répond

    à la tribune polémique du "Monde"

    Dans "Libération", la lauréate du prix Goncourt 2016 accuse les défenseures de la "liberté d'importuner" d'avoir une vision "terriblement déterministe" des hommes.

    A Lire ici >>>>> France TV Info
     

    « La troisième vague du féminisme

    est tout sauf conservatrice ou puritaine »

    Dans une tribune au « Monde », Léa Clermont-Dion, auteure et doctorante en sciences politiques à l’université de Laval (Québec), répond au texte, publié le 10 janvier dans nos colonnes, qui défend la « liberté d’importuner ».

    Le Monde >>>>>

     
    Gaëlle Vigouroux.
    Quand 100 femmes donnent aux femmes l’injonction de se taire

    © Le Télégramme
     

    Quand Lahaie dérape…

    « On peut jouir lors d’un viol ». Vraiment ?

    Signataire de la tribune anti #MeToo publiée dans « Le Monde » et invitée à débattre sur les violences faites aux femmes face à Caroline de Haas, Brigitte Lahaie a déclaré que l' « on [pouvait] jouir lors d'un viol ». Une assertion douteuse sur bien des points, qui assure, par ailleurs, la perpétuation de la culture du viol.

    A Lire ici >>>>> Révolution Permanente


    -----------------------------------------------

    11 Janvier 2018 

    Violences

    Pour les 140 femmes tuées chaque année par leur conjoint, « aucun état d’urgence n’a jamais été déclaré »

    Chaque année en France, 140 femmes meurent sous les coups de leurs conjoints, et 700 enfants meurent des suites de maltraitance ! Si les violences faites aux femmes arrivent sur le devant de la scène et semblent provoquer l’indignation, force est de reconnaître que les moyens à leur disposition pour obtenir soutien et justice demeurent faibles. C’est le constat fait par Laurence Beneux, journaliste, qui enquête depuis vingt ans sur les victimes de violences. Quant aux enfants, ils sont encore moins bien lotis. Entretien sur une réalité encore occultée.

    par Nolwenn Weiler 15 décembre 2017

    Basta Mag >>>>>

    -----------------------------------------------

     11 Janvier 2018 

    Polémique. Le retour de bâton antiféministe

    La tribune publiée mardi dans Le Monde, qui mélange les débats et «défend une liberté d’importuner », annonce la couleur d’une contre-offensive réactionnaire.

    Maud Vergnol
    Jeudi, 11 Janvier, 2018
     
    --------------------------

    La tribune signée par Deneuve

    est « l’expression d’un antiféminisme »

    Christine Bard, spécialiste de l’histoire du féminisme, explique en quoi la tribune parue dans « Le Monde », signée par 100 femmes, relève d’un contre-mouvement classique.

    Le Monde >>>>>

    --------------------------

    #BalanceTonPorc : quand deux visions du féminisme s'affrontent

     

    La publication d'une tribune signée par un collectif de 100 femmes défendant "une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle" a provoqué la colère de nombreuses autres féministes.

    JDD >>>>>

    -----------------------------------------------

     10 Janvier 2018 

    "Les porcs et leurs allié.e.s

    ont raison de s’inquiéter"
     
    Caroline De Haas et des militantes féministes
    répondent à la tribune publiée dans "Le Monde"

    Une trentaine de personnalités et membres d'associations réagissent, mercredi 10 janvier, sur franceinfo, aux arguments du texte de 100 femmes défendant la "liberté d'importuner" des hommes après les mouvements "#balancetonporc" et "#Metoo".

    France TV Info >>>>>

     

    Le mot : "Puritain"

    Dans la longue liste des inversions du sens des mots par les réactionnaires d’hier et d’aujourd’hui, le terme "puritain" figure en bonne place.

    Clémentine Autain prend le contrepied des auteures de la tribune du Monde.

    Regards >>>>>

    ------------------

    La tribune du "Monde" comporte "des choses profondément choquantes, voire fausses", estime Marlène Schiappa

    La tribune sur la "liberté d'importuner" publiée mardi 9 janvier dans le journal "Le Monde" comporte "des choses profondément choquantes, voire fausses", a indiqué la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa, invitée de France Culture.

    France TV Info >>>>>

    --------------------------

    « Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle »

    Dans une tribune au « Monde », un collectif de 100 femmes, dont Catherine Millet, Ingrid Caven et Catherine Deneuve, affirme son rejet d’un certain féminisme qui exprime une « haine des hommes ».

    Le Monde >>>>>

    Le texte de la Tribune parue dans le Monde peut être lue intégralement ici :

    Tribune : "des femmes libèrent une autre parole" (texte intégral) >>>>>

    -----------------------------------------------

    -----------------------------------------------

    20 Décembre 2017

    Le débat piégé sur l’âge du consentement

    à une relation sexuelle avec un adulte

    Le futur projet de loi comportera une présomption de non-consentement. Le débat parlementaire devra fixer l’âge au-dessous duquel elle s’appliquera.


    http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/12/20/le-debat-piege-sur-l-age-du-consentement-a-une-relation-sexuelle-avec-un-adulte_5232118_3224.html

     

     ----------------------------

      5 Décembre 2017

    Geneviève Fraisse, philosophe et historienne :

    "L'affaire Weinstein est une révolte historique et politique"

    Deux mois après les premières révélations du "New York Times", franceinfo a interrogé Geneviève Fraisse, philosophe et historienne de la pensée féministe, sur le retentissement du scandale Weinstein.

    A Lire ici France TV Info >>>>>

     -----------------------------------------------

    Décès Femmes victimes de violences

    Libération >>>>>

    HuffingtonPost >>>>>

     -----------------------------------------------

     28 novembre 2017

    Majorité sexuelle,

    consentement sexuel des mineurs :

    quelle est la différence ?

    Un enseignant de 31 ans a été condamné, lundi, à 18 mois de prison avec sursis, pour avoir entretenu pendant plusieurs mois une liaison avec une élève de 14 ans. Ce procès replace la question du consentement sexuel des mineurs au cœur des débats.

    A Lire ici >>>>> France TV Info

    --------------------

    26 novembre 2017

    La légiste qui autopsie les homicides conjugaux

    Psychiatre et médecin légiste au CHU de Poitiers, Alexia Delbreil est la première praticienne a avoir mené une vaste étude sur les femmes tuées par leur compagnon.

    http://www.lemonde.fr/m-actu/article/2017/11/24/la-legiste-qui-autopsie-les-homicides-conjugaux_5219906_4497186.html

     

    25 novembre 2017

    Violences faites aux femmes :

    une militante féministe

    juge les mesures d'Emmanuel Macron 

    "éparses" et "irréalisables"

    Après les annonces d'Emmanuel Macron pour lutter contre les violences faites aux femmes samedi, Laure Salmona, co-initiatrice du hashtag "Soyez au rendez-vous", estime que le chef de l'Etat n'a "pas été au rendez-vous". Elle se dit "déçue".

    A Lire ici >>>>> France TV info

     

    Violences faites aux femmes :

    ce qu'il faut retenir des mesures annoncées par Emmanuel Macron

    Le président de la République, Emmanuel Macron, a fait une série d'annonces lors de son discours pour la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

    A Lire Ici France TV Info >>>>>

     

    24 novembre 2017

    Les féminicides, des meurtres invisibles

    En 2016, 109 femmes ont été tuées par leur conjoint. Un phénomène de société encore ignoré que la Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, samedi 25 novembre, viendra rappeler.


    http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/11/24/les-feminicides-des-meurtres-invisibles_5219790_3224.html
     
     

     -----------------------------------------------

    Ensemble! est signataire du texte :

    2017 : allons nous dire enfin stop

    aux violences contre les femmes ?

    A Lire ici >>>>>

    -----------------------------------------------

    24 novembre 2017
     
    Violences sexistes. Les associations vent debout

    © Le Télégramme
     -----------------------

    Violences sexistes et sexuelles.

    « 10 viols par jour au travail : on fait quoi ? »

    Kareen Janselme
    Vendredi, 24 Novembre, 2017
     
     
     -----------------------
     

    Cinq féministes interpellent Macron pour réclamer un plan d'urgence contre la violence faite aux femmes

    Elles ont recueilli 700 000 signatures sur cinq pétitions différente et appellent à des rassemblements vendredi dans Paris pour demander au président de la République d'agir.

    A LIre ici >>>>> France TV Info

     -----------------------------------------------

    Consentement des mineurs et rapports sexuels : ce que dit la loi

    Après deux décisions de justice controversées, plusieurs propositions de loi ont été déposées pour établir un âge en-dessous duquel le non-consentement serait présumé.

    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/11/13/consentement-des-mineurs-dans-les-rapports-sexuels-ce-que-dit-la-loi_5214220_4355770.html

     

    -----------------------------------------------

    [Violences sexuelles - Harcèlement]

    Pédocriminel acquitté :

    tou.te.s place Vendôme (Ministère de la Justice) pour manifester !

    Mardi 14 novembre à 18h30


    Le violeur d'une enfant de 11 ans a été acquitté aux Assises de Seine et Marne le 7 novembre dernier. Selon la cour, il n'y avait ni « menace, ni contrainte, ni surprise, ni violence », éléments constitutifs du viol d'après la loi. Encore une fois, on présume qu’un.e enfant peut consentir à 11 ans. C'est dans la loi, nous- objecte-t-on. Et alors ? LA LOI DOIT CHANGER !

    Sans oublier que d'autres lois ne sont pas appliquées : très peu d'ordonnances de protection de victimes sont délivrées ; 1% des violeurs sont condamnés ; le viol, un crime qui devrait être jugé en cour d' Assises, est jugé en correctionnelle, entre un vol de portable et un délit d’escroquerie.

    CELA AUSSI DOIT CHANGER ! LA JUSTICE DOIT ÊTRE AU SERVICE DES VICTIMES ET DE LA SOCIÉTÉ ET NON AU SERVICE DU MAINTIEN DE PRIVILÈGES PATRIARCAUX .

    TOUTES ET TOUS DEVANT LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE MARDI 14 NOVEMBRE 18H30 .

    Premier.e.s signataires :
    Collectif Droits des Femmes
    Osez le féminisme !
    FemmesSolidaires
    Marche Mondiale des Femmes France
    Encore féministes
    Réseau Féministe "Ruptures"
    Coordination Lesbienne en France
    CQFD Fierté Lesbienne
    Collectif Féministe Contre le Viol
    Solidarité Femmes
    Maison des Femmes Thérèse Clerc à Montreuil
    Zéromacho
    Association Mémoire Traumatique et Victimologie
    Association Du Côté Des Femmes
    Assemblée des Femmes
    MDF de Paris
    Rajfire
    Les Chiennes de garde
    FDFA

    https://www.facebook.com/events/809359699270592/

    -----------------------------------------------

    2017 : ALLONS NOUS DIRE ENFIN STOP AUX VIOLENCES CONTRE LES FEMMES ?

    Le 25 novembre, journée internationale pour l’élimination des violences contre les femmes, arrive cette année dans une actualité brûlante. Deux semaines après que le viol d'une enfant de 11 ans ait été requalifié “d’atteinte sexuelle” par le parquet, des centaines de milliers de femmes victimes de harcèlement et d’agressions sexuelles se mobilisent pour dénoncer publiquement leurs agresseurs, connus ou non, avec les hashtags #BalanceTonPorc et #MoiAussi. Le mouvement est mondial.

    Certains semblent découvrir le sujet et s'étonnent du nombre de victimes. Pourtant, les violences patriarcales contre les femmes ne sont pas des faits nouveaux. En France, les chiffres n’évoluent quasiment pas d'une année sur l'autre. En 2016, au moins 123 femmes ont été assassinées par leur conjoint ou ex. Chaque jour, 230 femmes adultes sont violées, et plus encore de filles mineures.

    L
    es violences patricarcales prennent de très nombreuses formes : publicités sexistes et dégradantes, insultes, harcèlement dans la rue, cyberharcèlement, harcèlement sexuel  au travail, lesbophobie, coups, agressions sexuelles, prostitution et traite, pornographie, mutilations sexuelles, mariages forcés, viols, violences conjugales, violences psychologiques, administratives et économiques, violences contre les femmes en situation de handicap, de vulnérabilité économique, femmes migrantes étrangères souvent victimes de double violence.

    Ces violences sont universelles, et touchent toutes les femmes. Elles ont lieu partout dans le monde et sont le fait d’hommes de toutes origines, de tous milieux, de tous pays. Elles ne sont pas seulement le fait de “pauvres”, “d’étrangers” ou d’hommes issus de “quartiers difficiles”, comme on voudrait souvent nous le faire croire afin d’instrumentaliser la parole féministe à des fins racistes, ou pour stigmatiser les milieux populaires.

      
     Malgré l’action des associations féministes et les témoignages de femmes victimes, la tolérance de la société face à ces violences reste très forte, et l’impunité des agresseurs reste la règle : 1% de violeurs seulement est condamné en France.

     Il est temps que la société prenne la mesure des violences subies par les femmes du fait du système patriarcal et pour le maintenir. Arrêter les violences ne peut se faire sans un changement global des rapports entre les femmes et les hommes. Cela suppose une volonté de mener une politique publique contre les violences faites aux femmes,  de grande ampleur. Cela exige un budget conséquent alloué au secrétariat d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes. Les subventions aux associations, qui remplissent des missions de service public, doivent être pérennisées et augmentées. Leurs emplois doivent pouvoir être conservés car elles pâtissent en premier lieu de la suppression des contrats aidés.

    Nous demandons une loi-cadre contre les violences et le sexisme, qui inclut :
    - l'application des lois existantes, le renforcement de l'arsenal juridique, la fin de l'impunité et la protection des victimes ;
    - dès le plus jeune âge la prévention et l'éducation à l'égalité, au respect et à la vie affective et sexuelle ;
    - la formation des professionnel.le.s aux violences sexuelles et sexistes.


    Le 25 novembre, femmes et hommes, manifestons pour enfin en finir avec les violences patriarcales contre les femmes !
    13h Montreuil
    14h30 République
     Premier.e.s signataires : Collectif National pour les Droits des Femmes, Acort Groupe Femmes de Turquie, Amicale du Nid, APEL-Egalité, Assemblée des Femmes, Association Nationale des Etudes Féministes, les Chiennes de Garde, Collectif 13 Droits des femmes, Collectif 20è/Tenon pour l'IVG, Collectif Féministe contre le Viol, Collectif pour le Respect de la Personne, Coordination Lesbienne en France, CQFD Fierté Lesbienne, Ensemble !, Féministes Insoumis.es, Femen, Femmes Egalité, Femmes solidaires, Festival Femmes en résistance, Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, Maison des Femmes de Paris, Maison des Femmes Thérèse Clerc à Montreuil, Marche Mondiale des Femmes Paris Ile de France, Mouvement du Nid, NPA, Parti Communiste Français, Parti Communiste des Ouvriers de France, Planning Familial, Rajfire, Réseau   Féministe Ruptures, SKB (Turquie), Union Syndicale Solidaires. 

    https://www.facebook.com/events/1742619629104596/

    -----------------------------------------------

    -----------------------------------------------

     10 Novembre 2017

    "On se retrouve seule avec cette violence" :

    les victimes de cyberharcèlement démunies

    face à la difficile traque des auteurs

    Ce phénomène, mis en lumière récemment avec les menaces proférées contre une journaliste d'Europe 1, touche principalement les femmes. Elles se heurtent à divers obstacles pour traduire en justice leurs cyberharceleurs.

    A Lire ici France TV Info >>>>>>

     -----------------------------------------------

    5 Novembre 2017

    Violences sexuelles: des personnalités féminines réclament un «plan d'urgence»

    A Lire ici Le Figaro >>>>>

     

    Violences sexuelles. Des personnalités féminines s'engagent
    © Le Télégramme

     

    Plus de 8.000 personnes marchent à Gray

    à la mémoire d'Alexia Daval

    Dimanche, 5 Novembre, 2017

     

     Impressionnante marche en hommage à Alexia Daval, la joggeuse assassinée

    A Lire ici Le Figaro >>>>>

    -----------------------------------------------

    Plus de 7 000 femmes du monde de l'art signent une lettre ouverte pour dénoncer le harcèlement sexuel

    "Le cas Harvey Weinstein a ouvert la brèche dans plein d'autres milieux", explique l'une des signataires.

    A Lire Ici FranceInfo >>>>>

     

     -----------------------------------------------

    Harcèlement. Les clauses de confidentialité favorisent l'omerta

    © Le Télégramme

    -----------------------------------------------

    "Ils se trouvent souvent dans une forme de toute-puissance" :

    une psychologue décrypte le comportement des harceleurs

    La parole des victimes de harcèlement sexuel se libère ces derniers jours dans la société française. L'occasion de s'apercevoir de l'ampleur du phénomène. Franceinfo a interrogé une psychologue, pour tenter de comprendre ce qui se passe dans la tête d'un harceleur.

    A Lire ici >>>>> France Info

    -----------------------------------------------

    Ce que contient le rapport

    contre les crimes sexuels

    qui doit être présenté au gouvernement

    Psychiatre, spécialisée en psychotraumatologie, Muriel Salmona présente vendredi un ensemble de propositions pour la future loi contre les violences sexuelles.


    http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/10/19/ce-que-contient-le-rapport-contre-les-crimes-sexuels-qui-doit-etre-presente-au-gouvernement_5203476_3224.html

    Les violences sexuelles

    touchent plusieurs millions de femmes en France

    Selon une enquête de l’INED dont les premiers résultats sont parus en 2016, les violences sexuelles toucheraient, par an, environ 600 000 femmes et 200 000 hommes en France.


    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/10/18/les-violences-sexuelles-touchent-plusieurs-millions-de-femmes-en-france_5202391_4355770.html
     
    --------------------------------------------------------------------------------------------------

    Le contenu du manifeste contre l'impunité des crimes sexuels

    Depuis trois mois, une psychiatre experte du sujet planche sur ce manifeste.

    A Lire ici >>>>>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter