• Retraité, il rachète son entreprise pour sauver les emplois

    Retraité, il rachète son entreprise pour sauver les emplois

    En 2006, Gildas Salvar, de Tréméven (Finistère), vendait la crêperie industrielle qu’il avait créée 30 ans plus tôt et prenait sa retraite. Il y a quelques mois, cette société a été liquidée. Une délégation de salariés est venue le voir, lui demandant de reprendre les choses en main pour sauver les emplois. Ce qu’il a accepté, à 64 ans, avec enthousiasme.

     

    L'article est accessible sur internet ici :

    http://www.letelegramme.fr/soir/tremeven-les-biligs-de-la-renaissance-06-06-2018-11984534.php

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter