• [Notre Dame Des Landes]

    [Notre Dame Des Landes]

    Fil actualités et articles, reportages France TV Info >>>>>

    -----------------------------------------------

    -----------------------------------------------

    23 janvier 2018

    ---------------------

    -----------------------------------------------

    22 janvier 2018

    ---------------------

    Maraîchage, boulangeries, entraide :

    les vrais visages de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

    Association Autogestion >>>>>

    ---------------------

    Et maintenant,

    quel avenir pour la Zad de Notre-Dame-des-Landes ?

    Journal l'Humanité -Ajoutée le 21 janv. 2018
    Après la victoire des opposants au projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, Marcel Thébault, agriculteur et habitant historique de la ZAD depuis 1999, analyse pour l'Humanité, les raisons de cette victoire et les suites à donner au mouvement.

    ---------------------

    NDDL. Opération nettoyage de "la route des chicanes" amorcée
     Voir photos:
    NDDL. Les opposants se préparent à libérer la route "des chicanes"

    © Le Télégramme
    ---------------------

    À Notre-Dame-des-Landes,

    la route des chicanes en cours de nettoyage

    Ouest-France >>>>>

     ---------------------

    -----------------------------------------------

    21 janvier 2018

    ---------------------

    ACIPA Notre Dame Des Landes >>>>>

    ---------------------

    NDDL. Les zadistes vont libérer la route des chicanes

    © Le Télégramme

    -----------------------------------------------

    20 janvier 2018

    ---------------------

    Julien Durand porte-parole de l'Acipa

    "Le projet étant abandonné, il n'y avait plus de prétexte à ce que cette route départementale ne retrouve pas sa vocation antérieure.

    Ce serait quand même malvenu de ne pas jouer la carte de l'apaisement"

    Les opposants historiques à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes veulent passer "d'une phase de résistance à une phase de reconstruction", explique le porte-parole de l'Acipa, principale association d'opposants au projet.

    Les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, abandonné par le gouvernement, ont annoncé la libération, à partir de lundi, de la D281, une route départementale d'accès à la ZAD, surnommée "la route des chicanes".

     

    ---------------------

    Notre-Dame-des-Landes.

    Sur la ZAD, deux boulangeries : l'une déclarée, l'autre non

    Les occupants souhaitent pouvoir conserver des activités "classiques" et d'autres "un peu hors normes". Exemple avec la vente du pain.

    Ouest-France >>>>>

    ---------------------

    NDDL. Début de la libération de la "route des chicanes" lundi

    © Le Télégramme

    ---------------------

    Sur la ZAD, le choc de la victoire

    19 janvier 2018 Par christophe Gueugneau et Jade Lindgaard

    Au lendemain de la décision du gouvernement de ne pas construire l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, les habitant·e·s du bocage nantais, pour certain·e·s en lutte depuis des décennies, ont encore du mal à croire à la nouvelle. Le soulagement et la joie sont présents, mais d’autres questions affleurent déjà. 

    Médiapart >>>>>

    -----------------------------------------------

    19 janvier 2018

    ---------------------

    Cultiver les terres de Notre-Dame-des Landes

    après le « laisse béton » du gouvernement

    Gérard Le Puill
    Jeudi, 18 Janvier, 2018

    ---------------------

    Alternatives économiques

    Le gouvernement abandonne NDDL : et ensuite ?

    ---------------------

    NPA

    La lutte paie : la preuve par la victoire de Notre-Dame-des-Landes

     

    C’est fait. Le gouvernement a annoncé le 17 janvier que l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ne serait pas construit. Malgré les incertitudes quant à l’avenir de la Zad et les menaces d’intervention policière brandies par le gouvernement, qui imposent de rester vigilants et de poursuivre la mobilisation, l’abandon du projet d’aéroport est une victoire historique contre l’État et les multinationales : la preuve qu’une lutte déterminée peut l’emporter, y compris lorsque les puissants se coalisent pour tenter de la défaire.

     

    Une lutte de longue haleine

    Notre-Dame-des-Landes, c’est 50 ans de lutte, 10 ans d’occupation, des manifestions mémorables, des dizaines de milliers de personnes – paysanEs, urbainEs, occupantEs, jeunes et moins jeunes – mobilisées à de multiples reprises… Des rencontres, des jours et des nuits de discussions et de fête, des expériences et des cultures diverses qui nourrissent les luttes, des dizaines de comités locaux.

    Notre-Dame-des-Landes, ce sont aussi des pressions, des menaces, des interventions policières, des violences, des blesséEs, des arrestations. Mais les opposantEs ont tenu bon, et la victoire n’en est que plus belle. Et les déclarations pleines d’assurance, de Sarkozy (« Ils seront expulsés et l’aéroport se fera ») à Macron (« L’aéroport se fera ») en passant par Valls (« Ce projet, nous le soutenons, et il se fera ») et Hollande (« L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes sera construit ») n’y auront rien changé.

    Le projet est désormais retiré, et la lutte va se poursuivre pour que ce territoire reste un espace d’expérimentation sociale, environnementale et agricole. Le NPA appelle à répondre massivement à l'appel à converger le 10 février dans le bocage pour fêter l’abandon de l’aéroport et pour poursuivre la construction de l’avenir de la Zad. C'est le mouvement anti-aéroport qui doit déterminer l’usage des terres pour de nouvelles installations, agricoles ou non, officielles ou non, pour « un avenir sans aéroport dans la diversité et la cohésion ». 

     

    Un exemple à suivre

    Le combat victorieux contre le projet d’aéroport est une lutte exemplaire, au sens où elle est admirable et mérite d’être saluée, mais aussi dans la mesure où elle montre l’exemple. À l’heure où les attaques pleuvent contre les droits sociaux et démocratiques, et où le sentiment d’impuissance domine, Notre-Dame-des-Landes est une bouffée d’oxygène pour celles et ceux qui entendent résister à Macron. La preuve que lorsqu’on se mobilise autour d’objectifs communs dans un cadre unitaire qui respecte les points de vue de chacunE, on peut renverser des montagnes.

    À l’heure du macronisme triomphant, la victoire de Notre-Dame-des-Landes ouvre une brèche dans laquelle il s’agit de s’engouffrer. C'est évidemment, en premier lieu, un signal pour celles et ceux qui luttent, ici comme ailleurs, contre tous les projets destructeurs de l’environnement, contre le nucléaire et ses déchets à Bure, contre des projets d’autoroutes ou de centres commerciaux et de lignes à grandes vitesses… Mais c’est aussi, à une échelle plus large, un grain de sable de taille dans les rouages de la machine macronienne, un point d’appui pour les luttes en cours, et à venir. En dépit de son recul sur Notre-Dame-des-Landes, le gouvernement entend en effet poursuivre l’offensive anti-sociale, anti-démocratique, anti-migrantEs, qui ne s’arrêtera que si nous l’arrêtons. Telle est la leçon de Notre-Dame-des-Landes : unis, déterminés, conscients de nos forces, nous pouvons gagner !

    -----------------------

    Jean-Luc Mélenchon député de la France insoumise

    "On a une dette à l'égard des zadistes."

    #NDDL Interrogé sur LCI ce soir, Jean-Luc Mélenchon estime que l'expulsion des occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes n'avait pas de sens. Selon le député, le projet d'aéroport n'aurait pas été abandonné sans eux.

    France TV INfo 18/01/2018

     

    ----------------------

    Désinformation sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes :

    les médias au garde-à-vous

    par Frédéric Lemaire, mardi 2 janvier 2018

    Le 13 décembre 2017, trois médiateurs désignés par le Premier ministre remettaient leur rapport sur la construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Une question attire particulièrement l’attention des médias : celle de l’évacuation de la « zone à défendre » (ZAD) – la zone d’aménagement occupée par des opposants au projet d’aéroport. On assiste à cette occasion au pire du journalisme de maintien de l’ordre : reprises de sources militaires sans contradiction ni recul, manipulation d’images hors contexte, fausses exclusivités présentant les zadistes comme armés jusqu’aux dents… Ou comment certains journalistes se sont faits les chargés de communication de la gendarmerie.

    Acrimed >>>>>

    -----------------------------------------------

    -----------------------------------------------

    18 janvier 2018...

    ---------------------

    "On a gagné !"

    Les zadistes célèbrent leur victoire à Notre-Dame-des-Landes après l'abandon du projet d'aéroport

    Après des années de controverse, l'exécutif a choisi d'abandonner le projet, malgré des décisions de justice et une consultation locale favorables. Le gouvernement a annoncé en contrepartie un réaménagement de l'actuel aéroport de Nantes.

    France TV Info >>>>>

    -----------

    Ensemble !

    Notre-Dame-des-Landes :

    maintenant, construisons l’avenir !

    Sur le site d'Ensemble !

    -----------

    Ensemble 44!

    Notre Dame des Landes :

    victoire et vigilance !

    Sur le site national d'Ensemble!

    -----------

    Sur la Zad, récit d’une journée de victoire historique

    L’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes est vécu sur le terrain comme une victoire jubilatoire mais aussi comme une étape pour négocier l’avenir de la zone. Récit d’une journée de joie.

    Reporterre >>>>>

    -----------

    18 janvier 2018

    Victoire : abandon de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Que la Zad vive et s'enracine !

    Communiqué d'Attac

    Depuis des années, Attac s’est engagée dans la lutte, vieille de près de 50 ans, contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Nous avons toujours dénoncé ce projet inutile – il est possible de mettre à niveau l’aéroport existant –, nuisible – il est destructeur de terres agricoles et de la biodiversité du bocage –, dévoreur d’argent public au profit de Vinci, et en contradiction complète avec la lutte contre le changement climatique… Nos militant·e·s locaux ont participé activement à l’incroyable résistance sur la Zone à défendre (Zad) et partout en France, dans les 200 comités de soutien.

    Contre toute attente, cette résistance face au projet d’aéroport a tenu et s’est élargie : c’est un grand succès face au défaitisme et aux forces pro-aéroport – l’État, certaines collectivités territoriales, Vinci et les intérêts financiers liés... Bien avant le début de la médiation décidée par Emmanuel Macron, l’ensemble des composantes du mouvement anti-aéroport se sont engagées dans la gestion collective des terres et des communs (air, eau, fossés, haies, chemins, bois…).

    L’abandon du projet d’aéroport annoncé par le gouvernement ce mercredi 17 janvier est donc, pour tou·te·s les opposant·e.s, un formidable acquis de la lutte collective, porteur d’espoir pour d’autres luttes. Ce n’est toutefois qu’une première étape. Attac France soutient les demandes portées collectivement par l’ensemble du mouvement contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, autour du texte dit « Les 6 points pour l’avenir de la Zad » [#nb1" title="Parce ce qu’il n’y aura pas d’aéroport - texte dit « Les 6 points pour l’avenir (...)">1], notamment le gel de l’attribution des terres libérées, l’arrêt des expulsions et destructions de la Zad, la fin des procédures judiciaires envers les opposant·e·s, etc.

    Attac France soutient l’éclosion et le foisonnement des alternatives menées sur la Zad, prémices d’un autre monde, fondées sur d’autres formes de production et de consommation et sur la solidarité. Cette solidarité s’exprime non seulement sur la Zad, mais aussi avec d’autres luttes : sans-papiers, migrant·e·s, résistances contre différents Grands projets inutiles et imposés, en France et dans d’autres pays.

    Sans la Zad, l’aéroport aurait été construit : son apport à la victoire est inestimable et implique solidarité et soutien de notre part, comme l’exprime la déclaration commune de nombreuses associations, ONG et syndicats publiée récemment.

     

    Nous appelons Emmanuel Macron et le gouvernement à suspendre immédiatement le projet visant à évacuer toute ou partie de la Zad par une opération militaro-policière.


    Nous appelons aux rassemblements locaux de soutien à la Zad et à rejoindre massivement la mobilisation du 10 février à Notre-Dame-des-Landes, dans le bocage, pour « enraciner l’avenir sur la Zad »

    -----------

    Confédération Paysanne

    Abandon de Notre-Dame-des-Landes :

    une grande victoire pour l’avenir des terres agricoles

    " ... Cet abandon est aussi une victoire pour les générations futures.

    Au XXIe siècle, les terres nourricières ne peuvent plus être le réservoir sans fond de projets d'artificialisation... "

    A lire ici Communiqué >>>>>

    -----------

    Notre-Dame-Des-Landes. Un abandon historique [Dossier]

    © Le Télégramme
     

    Le crash de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

    Jeudi, 18 Janvier, 2018

    -----------------------------------------------

    -----------------------------------------------

    17 janvier 2018...

    ---------------------

    Le projet d'aéroport

    de Notre Dame Des Landes

    est abandonné par le gouvernement de droite.

     

    Fil actualités direct de France TV Info >>>>>

    -----------------------------------------------

    -----------------------------------------------

    17 janvier 2018...

    ---------------------

    Communiqué Ensemble!44

    Notre-Dame-des-Landes : Victoire… mais vigilance !

    L’abandon du projet de construction de l’aéroport de Notre Dame des Landes et le non renouvellement de la DUP viennent d’être confirmés par le Premier Ministre.

    C’est un immense soulagement pour celles et ceux qui, en Loire Atlantique comme dans tout le pays, agissent depuis tant d’années afin d’éviter ce projet inutile et nuisible.

    C’est une victoire de la résistance citoyenne contre l’arbitraire et les magouilles, permise par la mobilisation la plus importante qu’ait connue notre région, avec un énorme soutien partout en France et ailleurs ; permise sur le terrain par la résistance paysanne et l’occupation de la ZAD par des femmes et des hommes qui proposent une agriculture différente et l’autogestion de leurs activités.

    Ensemble ! 44, mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire, se félicite de cette victoire mais appelle à la vigilance pour les semaines qui viennent,  le déploiement de forces policières maintenant la crainte d’une intervention brutale.

    C’est pourquoi la manifestation du 10 février sur la ZAD doit être la plus massive possible : pour fêter la victoire bien sûr, mais aussi pour signifier au gouvernement que nous refuserons toute intervention violente.

    Celles et ceux qui aujourd’hui vivent et travaillent sur la ZAD doivent pouvoir continuer à le faire et à montrer l’exemple d’une agriculture respectueuse du vivant.

    Parce que la préservation de notre environnement est un enjeu majeur de ce siècle, cette victoire, avec la vigilance qui s’impose, est un évènement politique majeur.

    Nantes le 17 janvier 2018

    Ensemble ! 44, mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire

    http://www.ensemble44-fdg.org

    -------------------------------

    -------------------------------

    Acipa, Coordination des opposants, COPAIn 44,

    Naturalistes en lutte, les habitant-e-s de la zad.

     

    ## Communiqué commun du mouvement anti-aéroport,

    suite à la décision du gouvernement



    Ce midi, le gouvernement vient enfin d’annoncer l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

    Nous notons que la DUP ne sera officiellement pas prorogée. Le projet sera donc définitivement nul et non avenu le 8 février.

    Il s’agit bien d’une victoire historique face à un projet d’aménagement destructeur. Celle-ci aura été possible grâce à un long mouvement aussi déterminé que divers.

    Nous voulons d’abord saluer chaleureusement aujourd'hui toutes celles et ceux qui se sont mobilisées contre ce projet d’aéroport au cours des 50 dernières années.

    En ce qui concerne l’avenir de la zad, l’ensemble du mouvement réaffirme dès aujourd’hui :

        -La nécessité pour les paysan-ne-s et habitant-e-s expropriés de pouvoir recouvrer pleinement leurs droits au plus vite.

        -Le refus de toute expulsion de celles et ceux qui sont venus habiter ces dernières années dans le bocage pour le défendre et qui souhaitent continuer à y vivre ainsi qu’à en prendre en soin.

        -Une volonté de prise en charge à long terme des terres de la zad par le mouvement dans toute sa diversité - paysans, naturalistes, riverains, associations, anciens et nouveaux habitants.

    Pour le mettre en œuvre, nous aurons besoin d’une période de gel de la redistribution institutionnelle des terres. Dans le futur, ce territoire doit pouvoir rester un espace  d’expérimentation sociale, environnementale et agricole.

    En ce qui concerne la question de la réouverture de la route D281, fermée par les pouvoirs publics en 2013, le mouvement s'engage à y répondre lui-même. La présence ou l'intervention policières ne feraient donc qu’envenimer la situation.

    Nous souhaitons par ailleurs, en cette journée mémorable, adresser un fort message de solidarité vis-à-vis d’autres luttes contre des grands projets destructeurs et pour la défense de territoires menacés.

    Nous appelons à converger largement le 10 février dans le bocage pour fêter l’abandon de l’aéroport et pour poursuivre la construction de l’avenir de la zad.

    Acipa, Coordination des opposants, COPAIn 44, Naturalistes en lutte, les habitant-e-s de la zad.

    -----------------------------------------------

    -----------------------------------------------

    17 janvier 2018...

    Le projet d'aéroport de Notre Dame Des Landes

    est abandonné par le gouvernement de droite.

    -------------------------

    Notre-Dame-des-Landes :

    l'abandon du projet d'aéroport déchaîne les passions

    L'annonce de l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes a suscité de vives réactions, du côté des partisans comme de celui des opposants.

    France TV Info >>>>>

    -------------------------

    Edouard Philippe confirme l'abandon du projet d'aéroport
     
    Le projet de construction d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes "sera abandonné" car les "conditions" de sa mise en oeuvre "ne sont pas réunies", a confirmé ce mercredi Edouard Philippe. "Je constate aujourd'hui que les conditions ne sont pas réunies pour mener à bien le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes". Le Premier ministre, a précisé que "les terres" sur lesquelles le projet devait être édifié ne seront pas gardées par l'Etat et que l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique serait "modernisé", ainsi que celui de Rennes.

     

    Fil infos - Direct France TV Info >>>>>

     

    ----------------------------

    José Bové député européen écologiste

    "Macron, Philippe et Hulot ont pris une décision courageuse."

    Dans une interview à L'Obs, José Bové salue la décision d'abandonner le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Pour le député européen écologiste elle "signe la victoire du bon sens contre un choix du passé".

    Info France TV

    ------------------

    NDDL. Chronologie d'un projet très contesté

    Le Télégramme >>>>>

    ----------------------------

    Médiapart >>>>>

    Les derniers jours d’un projet vieux d’un demi-siècle

    17 janvier 2018 Par Jade Lindgaard

    Le gouvernement abandonne le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Depuis des semaines, l’exécutif a préparé en coulisses cette décision qui met fin à des années de conflit.

    --------------------------------

    Non Non ce n'est pas la Gorafi...

    mais Le Figaro !!!

    Approuvez-vous la décision du gouvernement d'abandonner le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes ?

     LeFigaro 17 janvier 2018 à 18h30>>>>>

    34551 votants
     
    61% Oui
     
    39% Non
     
     
    43853 votants
     
    60% Oui
     
    40% Non
     

    Approuvez-vous la décision du gouvernement d'abandonner le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes ?

     
     
    93449 votants
     
    61% Oui
     
    39% Non
     
    -----------------------------------------------

    Bon on attend la réaction officielle du pcf et surtout celle du pcf 44...

    Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

    abandonné après un demi siècle de suspens

    Mercredi, 17 Janvier, 2018
     
    -----------------------------------------------

    Abandon de NDDL : le mouvement anti-aéroport s'engage à rouvrir l'accès au site mais refuse toute expulsion

     Libération Direct actualités >>>>>

    Notre-Dame-des-Landes : l'exécutif enterre l'aéroport

    Libération >>>>>

    «Notre-Dame-des-Landes, c'est l'aéroport de la division», a déclaré Edouard Philippe mercredi, pour justifier l'abandon du projet.

    Plus surprenant, l'évacuation n'aura lieu qu'au printemps.

    -----------------------------------------------
    -----------------------------------------------

    17 janvier 2018

    NDDL :

    "kamikazes", "lames de rasoir",

    un zadiste réfute l’argument de la présence d’éléments violents

    Alors que la décision sur le dossier Notre-Dame-des-Landes est imminente, un zadiste, rencontré par France Bleu Loire Océan, martèle qu’il n’y a pas d’ultra-radicaux sur la zone où la création d’un aéroport a été étudiée. 

    France TV Info >>>>>

    ----------------------

    Notre-Dame-des-Landes :

    une décision du gouvernement attendue dans la journée ?

    Le gouvernement se retrouve dans la matinée à l'Elysée autour du président Emmanuel Macron pour évoquer le dossier Notre-Dame-des-Landes. La décision pourrait être annoncée dans la foulée.

    France TV Info >>>>>

    ----------------------

    15 janvier 2018

    Nous nous engageons pour l’avenir de la Zad

    L’ensemble de ses « usagers et usagères actuelles » ont posé des fondations communes pour l’avenir de la Zad. Cette vision est soutenue par des associations, des syndicats, des organisations nationales et locales dans une tribune commune, que Reporterre et Mediapart publient ensemble.

    15 janvier 2018 /

    Des associations, des syndicats, des organisations nationales et locales

    Reporterre >>>>>

    ----------------------

    Le sondage bidonné

    qui prétend que les Français veulent l’évacuation de la Zad

    Reporterre >>>>>

    ----------------------

    12 janvier 2018

    Hugo Melchior :

    « Les zadistes ne quitteront jamais spontanément

    Notre-Dame-des-Landes »

    Dans une tribune au « Monde », le doctorant en histoire à l’université de Rennes-II rappelle que quelle que soit la décision du gouvernement, les zadistes n’évacueront pas les lieux car ils ont un « monde » à défendre, une « utopie réelle » à sauvegarder.

    Le Monde >>>>>

    --------------

    VIDEO. France TV Info

    On vous explique pourquoi

    le dossier Notre-Dame-des-Landes

    est un vrai bourbier

    Le projet d’aéroport, lancé en 1963, n’a toujours pas vu le jour. Entre les opposants de la première heure et l'opinion publique de la région, favorable à la construction, l'exécutif est coincé. Il doit pourtant prendre une décision au plus tard fin janvier.

    France TV Info >>>>> Vidéo et article

    --------------

    Un article du Monde un  tantinet sur-réaliste...

    peut être dicté directement par le Ministère de l'intérieur...

    Notre-Dame-des-Landes :

    la gendarmerie se prépare à une opération d’ampleur

    Trente à quarante escadrons de gendarmerie mobile pourraient être mobilisés pour ce qui s’annonce comme l’une des opérations les plus délicates de son histoire en métropole.

    Le monde >>>>>

    --------------

    Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement envisage de demander l'annulation du contrat avec Vinci en raison d'une "clause bizarre"

    La clause concerne la construction et les droits d'exploitation de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Elle est "tellement favorable au concessionnaire" qu'elle en est suspecte, assure à franceinfo un ministre qui souhaite rester anonyme.

    France TV Info >>>>>

    --------------

    « Il y aura des blessés des deux côtés, voire des morts »

    NDDL : la gendarmerie se prépare à des morts et le gouvernement réfléchit à l’annulation du projet

    Alors qu’Édouard Philippe doit annoncer à la fin du mois si l’aéroport sera construit ou non, le gouvernement serait en train d’étudier une rupture de contrat avec Vinci. Si l’annulation du projet ne reste qu’une hypothèse, on sait déjà que l’État se prépare à réprimer et évacuer violemment les occupants des lieux.

    A Lire ici >>>>> Révolution Permanente

    ----------------------

    9 janvier 2018

    Communiqué ACIPA et  CéDpa

    Demande d'abrogation de la Déclaration d'Utilité Publique : apaisement et explication d'un désistement


    Le Conseil d’État a inscrit au rôle de l’audience du 12 janvier prochain la demande d'abrogation de la déclaration d'utilité publique formulée par l’ACIPA et le CéDpa le 2 mai 2016 en suite de la remise du rapport Royal (CGEDD, mars 2016), rapport qui a constitué une première étape importante dans la démonstration de la crédibilité du réaménagement de Nantes-Atlantique. 
     
    Nous avons aujourd'hui pris la décision de nous désister et de retirer ce recours, quelques jours avant l'audience, et ce pour plusieurs raisons : 
     
    - le dépôt de ce recours étant antérieur à la remise du rapport des médiateurs, il est fondé sur des éléments qui ont été, depuis, sérieusement approfondis et mis en perspective par la médiation (nuisances sonores, coût du réaménagement, impact sur le développement économique, question de l'impact de l'optimisation sur le Lac de Grand-Lieu, etc), d'une manière beaucoup plus détaillée et exhaustive que le travail réalisé par le CGEDD. Le Conseil d’État ayant l'obligation de juger en fonction des circonstances qui existaient à la date de notre demande d'abrogation (mai 2016), la précise et précieuse analyse des médiateurs ne pourra être prise en compte dans le cadre de notre recours. 
     
    - dans la perspective d'apaisement et de dialogue qui a été celle mise en œuvre par nos associations depuis l'enclenchement de la médiation et en suite de la remise de ses conclusions, il ne nous semble pas opportun de perturber une décision politique qui se veut imminente par une décision juridique, quel que soit son sens, qui s'inscrirait, de toute manière, en décalage temporel avec le travail de fond réalisé par les médiateurs, et ne présenterait aucun enseignement valable.  
     
    Dans l'attente de la décision du gouvernement, et alors que le Premier Ministre rencontre les élus locaux, l'ACIPA et le CéDpa rappellent que la question de la légalité des arrêtés environnementaux est toujours en cours d'examen par le Conseil d’État, la rapporteure public de la juridiction ayant, au cours de l'audience d'admission (septembre 2017), rappelé que la réalisation du projet de Notre Dame des Landes soulevait de très sérieuses questions juridiques, notamment s'agissant de l'atteinte à la qualité des masses d'eau. 
     
    Par ailleurs, dans l'éventualité où le Gouvernement choisirait de poursuivre la construction d'un aéroport sur le site de Notre-Dame-des-Landes et de proroger la déclaration d'utilité publique avant le 8 février prochain, nos associations ne manqueront pas d'utiliser le rapport des médiateurs dans un nouveau recours devant le Conseil d’État pour démontrer l'existence d'un changement majeur de circonstances empêchant une simple prorogation de la DUP. 
     
    L'ACIPA et le CéDpa

    --------------------

    6 Janvier 2018

    Désinformation

    sur la ZAD

    de Notre-Dame-des-Landes :

    les médias au garde-à-vous

     

    Acrimed

    par Frédéric Lemaire, Mardi 2 Janvier 2018

     

    http://www.acrimed.org/Desinformation-sur-la-ZAD-de-Notre-Dame-des

    ------------------

    ------------------------------------

     

    5 Janvier 2018

    Lettre de l'ACIPA 1/2018 >>>>>

    ------------------

    ZAD Notre-Dame-des-Landes, 10 février : pour un avenir sans aéroport

    A Lire ici >>>>> Ensemble !

    ------------------------

    Une drôle de campagne de presse

    (gouvernementale macronienne)

    en ce moment sur NDDL

    L'évacuation de la ZAD par la force est annoncée par le Sinistre de l'Intérieur, des sondages tous azimuts mais suffisamment flous , des déclarations tonitruantes de certains ministres et des pro-aéroports ...

    alors que le premier ministre reçoit aujourd'hui des élus locaux de Loire-Atlantique et que la décision de Macron lui-même est attendue pour la fin du mois...

    sans parler de l'étonnante décontraction de Nicolas Hulot adepte du grand écart...

    ---------------------------

    NDDL. Évacuation de la Zad par la force : près de 60% des Français favorables

    © Le Télégramme
     

    ---------------------

    ---------------------

    Notre Dame Des Landes

    « Évacuer la Zad » ?

    Et si on se calmait, plutôt ?

    22 décembre 2017 / Françoise Verchère

    À peine les médiateurs avaient-ils remis leur rapport sur le projet de Notre-Dame-des-Landes que les médias s’obsédaient de l’« évacuation de la Zad », explique l’auteure de cette tribune. Qui juge cette prise de position malhonnête et simpliste. D’autant qu’une évacuation immédiate serait, selon elle, illégale.

    A Lire ici >>>>> Reporterre

    -----------------------------

    Rapport de la mission d'experts

    Notre Dame Des Landes

    13 décembre 2017

    >>>>> A lire ici >>>>

    -----------------------------

    14 Décembre 2017

    Ensemble Finistère !

    Communiqué d'Ensemble 44! Loire Atlantique 

    sur le dossier de médiation de Notre Dame Des Landes

     

    Notre Dame des Landes :

    de l’envol à la raison ?

     

    La Mission de médiation sur l’ « Aéroport du Grand Ouest » a rendu un rapport plein de surprises pour les partisans, principalement institutionnels, du déménagement de l’aéroport de Nantes Atlantique vers Notre Dame des Landes (NDDL). Ses conclusions implicites montrent que ce transfert ne serait pas raisonnable. Il confirme largement les évaluations et analyses des opposant-e-s :

     

    • L’aménagement complet de Nantes Atlantique pour accueillir 9 millions de passagers en 2040,  y compris avec une piste refaite, est non seulement possible mais il serait à peu près deux fois moins cher que la construction d’un nouvel aéroport.
    • La faune et la flore du lac de Grandlieu ne seraient pas impactées par le maintien de l’actuel aéroport de Nantes Atlantique et son aménagement. 
    • L’impact sonore ne serait pas plus important avec neuf millions de passagers qu’avec les actuels cinq millions et  les aménagements urbains prévus en Sud Loire et sur l’Ile de Nantes ne seraient pas contraints par le maintien de Nantes Atlantique. 
    • L’aménagement du Sud Loire serait impacté de façon positive par le maintien de Nantes Atlantique notamment en ce qui concerne le développement des sites industriels avec les pôles de construction aéronautiques. L’emploi serait non seulement préservé mais le déséquilibre Nord Sud ne serait pas aggravé contrairement à un éventuel déménagement de l’aéroport.
    • Les espaces agricoles de Notre Dame des Landes seraient évidemment épargnés en cas d’abandon du projet : ils sont, rappelons-le, un facteur écologique majeur puisque la compensation exigée en cas de destruction des zones humides s’avère en réalité quasi impossible à assurer.

    Le dossier de Notre Dame des Landes, sur lequel les seuls habitant-e-s de la Loire-Atlantique ont été consultés,  avait été en grande partie construit sur les évaluations commandées par L’État à ses services. Le rapport de la commission de médiation confirme que ce dossier était largement faussé, car fondé sur des  omissions et des mensonges. Il apporte la preuve, s'il en fallait une, que la consultation sur l'aéroport du Grand Ouest était basée sur de faux éléments de réflexion. 

     

    Ce rapport, ne le cachons pas, est aussi une bonne surprise pour les opposant-e-s que nous sommes tant le passé nous avait habitué.e.s à des positions de l’État et de ses services conformes aux directives initiales qui, dans les années 1960, avaient fondé ce projet écologiquement, économiquement et démocratiquement aberrant.

     

    Seules l’opposition, la mobilisation et l’expertise citoyennes, en premier lieu celles des  paysans installés sur la Zone d’Aménagement Différé (ZAD) mais aussi celles des habitant.e.s de la ZAD et de dizaines de  milliers de citoyen-ne-s ont permis qu’à ce jour le bocage et les zones humides de Notre-Dame-des-Landes soient toujours préservés. Il n’est d’ailleurs pas question pour les opposant-e-s de laisser faire une évacuation de la ZAD annoncée par le ministre de l’intérieur.

     

    Cette vigilance et cette mobilisation citoyennes sont et restent aujourd’hui l’atout majeur pour imposer l’abandon définitif du projet. Car si son éclairage est plutôt positif, le rapport de la commission de médiation ne détermine pas ce que sera la décision politique de ses commanditaires, le Président de la République et son gouvernement.

     

    Ensemble ! 44, mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire, souhaite que leurs critères de choix soient de l'ordre de l'intérêt général et à la hauteur des enjeux environnementaux et sociaux actuels.

     

    Et donc qu’avec l’abandon de Notre-Dame-des-Landes, la raison l’emporte.

     

    Nantes le 14 décembre 2017

    www.ensemble44-fdg.org

    -----------------------------

    Communiqué du NPA
    Notre-Dame-des-Landes :
    soutien à la ZAD
    face aux menaces de Gérard Collomb

    Mercredi 13 décembre, les « médiateurs » nommés par l’exécutif rendaient leur rapport concernant le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Un grand projet inutile et destructeur, dénoncé depuis des décennies, et qui a donné lieu à une mobilisation exemplaire, autour de la ZAD (Zone à défendre), de laquelle le NPA a été partie prenante.

    À peine les premiers éléments du rapport, qui semble ouvrir la porte à l’hypothèse d’un abandon du projet d’aéroport, commençaient-ils à être discutés, que le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a cru bon de montrer ses muscles. Il a en effet déclaré sur France Info, en évoquant l’évacuation de la ZAD, qu’il gérerait le dossier « avec sang-froid, en évitant qu'il y ait des morts ».

    Ces propos, qui sont des menaces à peine dissimulées, sont absolument scandaleux, a fortiori lorsque l’on se souvient de la mort de Rémi Fraisse le 26 octobre 2014, tué par un gendarme, au moyen une grenade offensive, sur le chantier du barrage de Sivens dans le Tarn.

    Le NPA s’élève contre ces provocations menaçantes, apporte tout son soutien aux occupantEs de la ZAD, et réitère son opposition au projet d’aéroport.

    Montreuil, le 14 décembre 2017 

    -----------------------------

    13 Décembre 2017

    Le réaménagement de l’aéroport de Nantes Atlantique

    devient crédible

    Les médiateurs nommés par le gouvernement ont rendu leur rapport. Deux scénarios ont été retenus : le projet de Notre-Dame-des-Landes et la modernisation de l’actuel aéroport.


    http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/12/14/le-reamenagement-de-l-aeroport-de-nantes-atlantique-devient-credible_5229351_3244.html

    -----------------------------

    13 Décembre 2017

    Ce qu’il faut retenir du rapport remis au gouvernement

    sur Notre-Dame-des-Landes

    Les trois médiateurs chargés par le gouvernement de sortir de l’impasse dans laquelle se trouve le dossier de Notre-Dame-des-Landes ont rendu leur conclusion, mercredi, au premier ministre.


    http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/12/13/ce-qu-il-faut-retenir-du-rapport-remis-au-gouvernement-sur-notre-dame-des-landes_5229285_3244.html

    -----------------------

    Notre-Dame-des-Landes:

    les expertises des médiateurs sont plutôt favorables aux opposants

    12 décembre 2017 Par Médiapart - christophe Gueugneau et Jade Lindgaard

    Les expertises jointes en annexe du rapport des  médiateurs remis mercredi au premier ministre ont été publiées par erreur, puis retirées, lundi 11 décembre. Sans préjuger du contenu du rapport final, certains documents, que Mediapart a pu consulter, remettent en cause les arguments pour la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. 

    A Lire ici >>>>> Médiapart

    -----------------------

    Notre-Dame-des-Landes :

    les trois médiateurs remettent leur rapport au Premier ministre

    Nouvel aéroport, extension de l'ancien, autre solution ? Une "décision définitive sera prise au plus tard en janvier", a annoncé Emmanuel Macron.

    A Lire ici >>>>> France TV Info

    -----------------------

    NDDL : les médiateurs rendent leur copie au premier ministre

    L’exécutif attend des trois experts mandatés un éclairage « impartial et neutre » sur le projet d’aéroport polémique.

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/12/13/nddl-les-mediateurs-rendent-leur-copie-au-premier-ministre_5228733_3244.html
     
    -----------------------
    -----------------------
    -----------------------
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter