• Justice pour Adama !

    « Ça nous dépasse et c’est ce qu’on veut » : comment le comité Adama a réussi une mobilisation surprise contre les violences policières

    Le 2 juin, au moins 20 000 personnes manifestaient à Paris, à l’appel du comité La Vérité pour Adama Traoré, mort en 2016 après une interpellation par les gendarmes. Jeunes des quartiers, « gilets jaunes », lycéens : l’ampleur du rassemblement a pris tout le monde de court.

    Le Monde Abonnés >>>>>

     

    « Justice pour Adama ! » :

    20 000 personnes rassemblées à Paris

    contre les violences policières

    La manifestation, qui avait été interdite par la Préfecture de police, s’est achevée par des heurts avec les forces de l’ordre autour du parvis du tribunal de la capitale.

    Le Monde Abonnés 3 juin 2020 >>>>>


    votre commentaire
  • Violences policières:

    des milliers de manifestants à Paris et en province

    Selon le Ministère de l'intérieur

    23.300 manifestants

    dont 17.800 en province et 5.500 à Paris

     

    Recensement des manifestations (21)

    à partir des infos presse et réseaux

    Albi

    Bordeaux Béziers

    Caen Clermont-Ferrand

    Lille Limoges Lorient Lyon Le Mans

    Metz Marseille

    Nantes Nice Nîmes

    Paris Pau Poitiers

    Rennes Rouen

    Strasbourg

     

    Violences policières:

    des milliers de manifestants à Paris et en province

    George Floyd, lutte contre le racisme et le déni de la hiérarchie sur les violences policières... les mots d'ordre ne manquaient pas malgré l'état d'urgence sanitaire.

    HuffPost >>>>>

     

    Celui-là nous avait échappé...

    " ... le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT Frédéric Potier attend "des sanctions exemplaires" contre les policiers identifiés. "

    Le délégué interministériel à la lutte contre le racisme

    attend "des sanctions exemplaires"

    contre les policiers auteurs de messages de haine

    Frédéric Potier a rappelé que les fonctionnaires de police sont tenus par "un devoir d'exemplarité".

    France Info >>>>>


    votre commentaire
  • Paris, Lyon, Rennes, Bordeaux, Le Mans…

    Nancy, Poitiers, Nantes, Lille ...

    Des milliers de personnes se rassemblent

    contre le racisme

    et les violences policières en France

    La mort de George Floyd, fin mai, continue de susciter l'indignation dans de nombreux pays.

    Des rassemblements contre les violences policières et le racisme sont prévus un peu partout dans le monde et dans plusieurs villes de France.


    votre commentaire
  • « Violences policières » :

    appels à manifester ce samedi dans plusieurs villes de France

    Malgré l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes dans l’espace public pour cause d’épidémie de coronavirus, des appels à manifester ce samedi 6 juin contre les « violences policières » ont été lancés dans plusieurs villes de France, alors que les rassemblements se multiplient à travers le monde après la mort de George Floyd, un Américain noir asphyxié par un policier.

    Ouest-france >>>>>


    votre commentaire
  • Communiqué   Par milliers les Sans-Papiers ont manifesté à Paris    Des milliers de sans-papiers ont bravé l’interdiction de la Préfecture de police de Paris et ont réussi à manifester entre 14h30 et 17h de Madeleine et Opéra vers la Place de la République, pendant qu’un cortège d’un millier de personnes parti de Montreuil a été empêché de les rejoindre.    La police a arrêté une cinquantaine de personnes au moment des premières arrivées à Madeleine et Opéra puis a chargé les cortèges cherchant à accéder aux deux places en faisant un usage intensif de gaz lacrymogènes. Mais elle a dû abandonner face au nombre et à la détermination des Sans-Papiers. Le pouvoir s’est trompé en pensant qu’il pouvait tout autoriser sauf les manifestations de Sans-Papiers.    Ce sont 10 000 manifestant-es sans-papiers et soutiens nombreux, en comptant celles et ceux de Montreuil, qui sont venues de toute l’Ile de France. Des personnes de très nombreuses nationalités étaient présentes et ont montré qu’elles pouvaient imposer leur droit de manifester avec enthousiasme et détermination et en portant des masques.    Ce n’est qu’un début, l’urgence sanitaire, économique, sociale a fait sortir les Sans-Papiers dans la rue. Ils et elles demandent justice, égalité, dignité, ils et elles n'en resteront pas là. Ils et elles ont aussi montré que la liberté de manifester est un droit qui se gagne.   A l’heure où nous écrivons la plupart des personnes arrêtées ont été libérées. Une d’entre elles est toujours retenue. D’autres ont été interpellées après le départ de République. La Marche des solidarités exige la libération de toutes et tous, l’abandon de toute poursuite et l’abrogation des OQTF.   Nous n’en resterons pas là. La Marche des Solidarités invite tous les collectifs à se réunir pour discuter des suites, les sans-papiers à s’organiser encore plus, les soutiens à renforcer leur solidarité. Le monde d’après c’est maintenant et il passe par la régularisation de touTEs les Sans-Papiers.   Nous communiquerons ce mardi sur les prochaines propositions de mobilisation et feront le point sur les initiatives qui ont eu lieu dans les autres villes.

     

    30 mai:

    par milliers les sans-papiers imposent le droit de manifester!

    La manifestation était interdite. L'appel avait été maintenu. La préfecture a mis les moyens pour empêcher tout regroupement. Mais c'était sans compter sur le nombre et la détermination, particulièrement des Sans-papiers. La manifestation a eu lieu de Opéra à République. Communiqué de la Marche des Solidarités.
     

    votre commentaire
  • Paris 30 mai 2020 manif Ecolo XR France
     
    Des militants écolos xrFrance bloquent la circulation sur les Champs-Elysées, ils réclament un monde d’après «social et écologique ». Intervention rapide des forces de l’ordre.
     

    votre commentaire
  • Samedi 30 mai 2020

    Paris et province

    plusieurs dizaines de milliers de manifestants

    Vidéo Cerveaux non disponibles >>>>>

    Vidéo 2 >>>>>

     

     

    Paris. Un millier de personnes manifestent pour régulariser les sans-papiers, malgré l’interdiction

    Un millier de sans-papiers et de sympathisants ont manifesté, ce samedi à Paris. Malgré l’interdiction liée à la pandémie de coronavirus. Ils réclamaient la régularisation des personnes en situation irrégulière, qui ont « le plus souffert de la crise sanitaire

    Ouest-France >>>>>

    Des sans-papiers manifestent à Paris malgré l'interdiction de la préfecture

    Cette "marche des solidarités" vise à demander une régularisation des personnes en situation irrégulière et une révision de la politique migratoire française.

    France Info >>>>>


    votre commentaire
  • 30 mai 2020

    MCA Maubeuge : des milliers de personnes manifestent contre le plan d'économies annoncé par Renault

    VIDÉO.

    Salariés de l'usine MCA, élus, habitants... la mobilisation a rassemblé des milliers de personnes pour dire non au plan d'économies prévu par le groupe Renault."Défendons nos emplois, non au transfert de l'usine de Maubeuge à Douai" ont scandé les manifestants.

    France 3 Hauts de France >>>>>


    votre commentaire
  • Répression

    Des militants du mouvement social

    dénoncent

    « une épidémie de répression antisyndicale et autoritaire »

    par Sophie Chapelle 29 mai 2020 Bastamag >>>>>


    votre commentaire
  • Victoire des ex-Goodyear d'Amiens aux prud'hommes :

    la fermeture était injustifiée, ils seront indemnisés

    13 ans après le plan social et 6 ans après la fermeture de l'usine Goodyear d'Amiens, les prud'hommes ont donné raison aux plus de 800 anciens salariés, injustement licenciés et victimes d'un préjudice psychologique.

    Par Pierre Guillaume Creignou & Mickaël Guiho

    France 3 Hauts de France >>>>>

    Publié le 27/05/2020 à 16:16

    Mis à jour le 28/05/2020 à 15:56

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique