• Macron, la violence tranquille

    Macron, la violence tranquille

    • 11 juin 2021
    • Par Ruffin François
    « Il ne faut rien céder à la violence. » Depuis la gifle, Emmanuel Macron le répète. Sans s’interroger, jamais, sur sa part à lui, dans cette histoire. Lui qui, durant un hiver en jaune, a tenu par la force. Et à quel moment le président a-t-il présenté ses regrets aux manifestants, aux passants, revenus d'un samedi avec un œil en moins, un bras amputé, la vie brisée ?
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter