• [Lundi 14 Janvier 2019 Actualités Politiques]

    [Lundi 14 Janvier 2019

    Actualités Politiques]

    --------------------------------------------------

    « Fin du mois, début du nous »,

    ont chanté, écrit, tagué les manifestants de l'Acte IX...

    -------------------------------------------------- 

    --------------------------------------------------

    Le Grand débat a déjà du plomb dans l'aile...

     

    Macron demande quels impôts baisser en priorité

    mais évacue tout de suite la question de l’ISF

    et celle des hausses d’impôts pour les plus riches :

    “Il n’y a pas de questions interdites”…

    sauf celles qui le dérangent !

     

    "Il n'y a pas de questions interdites"

    mais "Nous ne reviendrons pas sur les mesures que nous avons prises".

     

    On connaissait la création de commissions pour enterrer les problèmes...

     

    Voici le Grand Débat National, carrément recadré

    dans la lettre du Président, pour endormir tout le monde.

    Aucun changement de cap en vue, aucun retour au peuple pour trancher.

    Macron se transforme en mouche tsé-tsé.

    Lénifiant.

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

    Chantal Jouanno,

    présidente de la Commission Nationale sur le Débat Public (CNDP)

    « Dès lors que le gouvernement a décidé de reprendre le pilotage du Grand débat national, la CNDP qui est une autorité neutre et indépendante n’y a plus sa place ».

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

    Macronades...

    Les animateurs du Grand Débat National devraient être à priori des personnalités impartiales.

     

    Voilà maintenant que ce sont des proches de Macron, le Ministre Lecornu ou la Secrétaire D’État Wargon., qui se voient désignés "volontaires d'office" pour toujours veiller au cadrage et  recadrage du débat, tenir les chaines et bien les serrer...

    Il faut que ça reste dans les clous...

    Et on ne parlera même pas du cafouillage autour de la nomination de "personnalités indépendantes" (très contestée par ailleurs) comme "garantes du débat"...

    Matignon "démentant" formellement les déclarations du Ministre De Rugy, selon qui les "personnalités indépendantes" Nicole Notat (ex cfdt) et Jean-Claude Bailly (ex PDG de la Poste) avaient été choisies pour animer le "grand débat" aux côtés des ministres Lecornu et  Wargon...

     

    En fait, les péripéties liées à la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) prouvent que dans cette histoire personne n'a voulu prêter son nom à une mascarade, de Jouanno à probablement beaucoup d'autres.

    La Lettre de Macron montre malheureusement que son pouvoir réactionnaire et autoritaire, campe sur des positions de principe en prenant tous les risques.
     
    Celui du dérapage, celui de provoquer l'étincelle qui pourrait embraser la révolte sociale, populaire, citoyenne et enfin, celui de s'isoler de certains de ses propres soutiens, visiblement pas pressés de se retrouver dans une galère qu'ils n'ont pas choisie.

    Cela commence à faire beaucoup.
    D'autant plus qu'ils n'ont pas forcément envie de se prendre ''une tôle'' aux Européennes ou dans un avenir plus lointain.
     
    A cette allure d'ailleurs,  Macron  rend carrément le meilleure service possible à l'extrême droite qui s'en frotte les mains...

    A Marseille les ''buts" de Papin s'étaient transformés en "Papinades".
    En France, les buts que Macron marque contre son Peuple et la France,
    çà va s'appeler "les Macronades" !

    Cette histoire sent "l'arroseur arrosé"
    mais le liquide a une odeur d'essence.
     
    Et il se pourrait bien que d'une manière ou d'une autre,
    le mandat de Macron se termine bien difficilement !
     
    CM-RED!
    -----------------------------------------------------------
     
    [Lundi 14 Janvier 2019  Actualités Politiques]

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

     Grand débat national...

    Actualités dossier articles Informations France TV Info >>>>>

    les 32 questions que Macron pose aux Français dans sa lettre

    Impôts, services publics, institutions, laïcité, transition écologique... Dans une lettre ouverte aux Français dévoilée dimanche soir, le chef de l'Etat pose toute une série de questions, qu'il souhaite voir débattues dans le cadre du grand débat national qui s'ouvre mardi pour deux mois. 

    France TV Info >>>>>

     

    La lettre ouverte de Macron aux Français

    Le chef de l'Etat avait annoncé dans son allocution télévisée du 10 décembre qu'il adresserait une lettre aux Français à la mi-janvier. Une missive dans laquelle il pose aux Français pas moins de 32 questions sur quatre grand débats.

    France TV Info >>>>>

     

    Grand débat national :

    les Français veulent une réforme institutionnelle,

    selon un sondage

    Plus des deux tiers des Français (67%) disent vouloir une réforme institutionnelle à l'issue du grand débat national qui sera lancé mardi en réponse à la crise des "gilets jaunes"

    Seules 47% des personnes interrogées ont l'intention de participer à cette grande consultation contre 52% qui n'en ont pas l'intention .

    France TV Info >>>>>

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

    Lettre morte

    Lundi, 14 Janvier, 2019

    L'éditorial de Paule Masson

    Quel pied de nez ! Décidément, avec les gilets jaunes, mieux vaut s’attendre à l’inattendu.

    Alors que le gouvernement, tombé en répression nerveuse, promettait le chaos, l’acte IX a répondu par la furieuse sérénité de l’effet de masse.

    À l’heure où l’exécutif perd ses nerfs, les gilets jaunes font preuve de sang-froid.

    Bel effort !

    Ce mouvement, que ses délateurs accusent d’être incontrôlable, inorganisé, « factieux », a su afficher samedi la puissance de sa légitimité. « Fin du mois, début du nous », ont chanté, écrit, tagué les manifestants...

    L'Humanité Abonnés >>>>>

     

    Une lettre aux Français qui ferme le grand débat avant de l’ouvrir

    Lundi, 14 Janvier, 2019
    Pierre Duquesne

    Le retour de l’ISF est écarté par Emmanuel Macron, pour qui la discussion doit aboutir à déterminer quels impôts l’on doit baisser, quels services publics il faut fermer.

    Lire la lettre intégrale sur le site de l'Humanité >>>>>

    L'Humanité >>>>>

     

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

    Grand débat et gros foutage de gueule

    Gilets jaunes. Une lettre de Macron pour noyer la colère et diviser le mouvement

    Le président avait promis d’écrire aux français. Longue et creuse, sa lettre annonce un débat cadré, conçu pour diviser la mobilisation, où les Gilets jaunes sont invités à choisir les modalités d’une régression sociale prévue d’avance.

    révolution Permanente >>>>>

     

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

    Le coup du grand débat

    Blog jean Luc Mélenchon >>>>>

     

    --------------------------------------------------

    --------------------------------------------------

    Bref Bref

    La France est championne 

    en nombre de millionnaires :

    629 000 millionnaires

    (sur 65 millions d'habitants

    soit 1%)

    avec un patrimoine total de 1 532 mds d'€.

    soit 2,436 millions d'€ par tête de pipe...

    Mais avec 1 millions d'Euros seulement

    vous êtes un petit joueur...

    "Merci Macron"

    pour les Impôts proportionnels sur les revenus,

    l'ISF, la Flat taxe, l'Exit tax, le CICE,

    les Exonérations fiscales, les Paradis fiscaux ...

    -----------------------------------------------------------

    Alexis Corbière  
     
    Les thèmes choisis ferment toutes discussions sur les salaires, retraites, conditions de travail.. Idem sur l'ISF, CICE etc.


    Et au final de ce débat qui décidera ? Le Président tout seul.

    En République, le Peuple doit pouvoir débattre, mais surtout décider.

     

    Raphael Glucksmann 

    A chacun ses tabous. Emmanuel Macron a confirmé les siens dans sa lettre de cadrage:
     
    l’ISF d’abord, le présidentialisme de la 5ème république ensuite.
     
    Alors que les français exigent selon toutes les enquêtes plus de justice fiscale et plus de démocratie...
     
     
    Edwy Plenel

    Décidément le présidentialisme n’aime la démocratie que quand il la contrôle. Déjà cadré par ⁦Emmanuel Macron⁩, qui en a fixé autoritairement les limites et qui en tirera seuls les conclusions, le « grand débat » sera surveillé par deux ministres.

     

    Adrien Quatennens 

    Seuls 0,14% des assujettis à l’ISF quittaient le pays chaque année. Leur fuite est donc un mythe. Instaurons le système américain d’impôt universel : peu importe où vous allez, vous payez la différence. Il faut que les riches soient solidaires.
     
     
     
    On a donc un débat qui va bien nous occuper jusqu'en 2098...
    qui officiellement est indépendant de l'exécutif avec:
    1 lettre du président,
    32 questions fixées par le gouvernement,
    1 déplacement du président mardi chez son ministre Lecornu,
    + 4 personnes pour piloter le débat
    dont Lecornu et Wargon...du gouvernement
    + 1cfdt et 1 PDG...*
     
    Et des conclusions (déjà ?) faites par le seul Mr Macron ! Aïe !!
     
    *Selon un conseiller de l'exécutif, il s'agit d'une "boulette" de De Rugy. "Les noms de Notat et Bailly étaient sur la liste depuis le début... Parmi beaucoup d'autres" Mais l'ex-patronne de la CFDT aurait refusé, et l'ex-patron de La Poste n'aurait toujours pas donné de réponse...
    Mais déjà ... être sur la liste... ça en dit long...
     
     

    -----------------------------------------------------------

    Violences

    GILETS JAUNES :  Pierre Anguelergue, qui couvrait la manifestation samedi 12 janvier 2019 à Paris pour konbininews, a été touché par un tir de flashball au poignet et se fait opérer ce matin.

    Il est le quatrième journaliste de la rédaction blessé sur le terrain (3 par la police, 1 par des manifestants lycéens)

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

    Echanges... logiques...

    Nous demandons aux portes-paroles des Gilets jaunes de dénoncer les violences croissantes contre les journalistes, qui relèvent clairement d’une logique totalitaire. Tout silence serait une forme de justification du lynchage.

    Nous demandons aux portes-paroles des Gilets jaunes de dénoncer les violences croissantes contre les membres des forces de l'ordre, qui relèvent clairement d’une logique totalitaire. Tout silence serait une forme de justification du lynchage.

    Nous demandons aux représentants des journalistes et aux journalistes de dénoncer les propos violents et caricaturaux contre les gilets jaunes, qui relèvent clairement d’une logique totalitaire. Tout silence serait une forme de justification d'une dérive autoritaire médiatique

    Nous demandons aux représentants des journalistes et aux journalistes de dénoncer les  violences policières ordonnées et couvertes par le Pouvoir D’État contre les manifestants, les gilets jaunes, les simples citoyens et les journalistes lors des manifestations et rassemblements, qui relèvent clairement d’une logique totalitaire. Tout silence serait une forme de justification d'une dérive autoritaire et totalitaire médiatique aux ordres de ce même pouvoir...

    Nous demandons aux représentants des membres des forces de l'ordre et aux membres des forces de l'ordre eux-mêmes de dénoncer les  violences d'origine policière, ordonnées et couvertes par le Pouvoir D’État contre les manifestants, les gilets jaunes, les simples citoyens et les journalistes lors des manifestations et rassemblements, qui relèvent clairement d’une logique totalitaire. Tout silence serait une forme de justification d'une dérive autoritaire et totalitaire des forces de l'ordre et des institutions  aux ordres de ce même pouvoir...

     

    Nous demandons aux responsables des partis politiques de dénoncer les violences croissantes organisées et couvertes par le Pouvoir D’État contre le Peuple, , les salariés et retraités, les manifestants, les journalistes, les membres des forces de l'ordre, les simples citoyens  honnêtes et sans reproches, qui relèvent clairement d’une logique totalitaire et réactionnaire. Tout silence serait une forme de justification d'une dérive totalitaire et réactionnaire de ce pouvoir.

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

     GRAND DEBAT

    La Commission nationale du débat public  

    "Nous déconseillons fortement de préciser publiquement avant le débat les 'lignes rouges', c'est-à-dire les propositions que le gouvernement refusera quoi qu'il advienne de prendre en compte, et plus encore les sujets dont il ne veut pas débattre"

    Dans son rapport de fin de mission, la CNDP, qui avait été saisie mi-décembre par le Premier ministre pour préparer le débat, craint q"une telle position (...) videra les salles ou radicalisera les propositions".

     

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

    Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting 

    pour franceinfo et Le Figaro, publié la semaine dernière,

    81% des Français ont entendu parler du débat,

    mais 77% estiment qu'il ne sera pas mené

    "de façon indépendante du pouvoir"

    et 70% s'attendent à ce qu'il ne soit pas utile pour le pays. 

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

     L'Usine à Gaz ...

    Thèmes, organisation...

    Le mode d'emploi du "grand débat national" de Macron

     

    France TV Info >>>>>

    -----------------------------------------------------------

    -----------------------------------------------------------

     [Lundi 14 Janvier 2019  Actualités Politiques]

    --------------------------------------------------

    --------------------------------------------------


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter