• Le Pen n'était pas la bienvenue à Brest

    Le Pen n'était pas la bienvenue à Brest

    Le Pen a du déplacer le lieu de sa conf de presse à  Brest, en effet, vive réaction unitaire de 18 orgas politiques et syndicales de gauche, 250  manifestant.e.s qui dénoncent les menace du RN contre les militantEs :

    "Au pouvoir, nous les mettrons hors d'état de nuire" écrit dans la presse le RN.

    Les orgas vont réagir ensemble en s'adressant au Procureur de la République contre ces menaces inacceptables.

    Ensemble Brest ! 30 Janvier 2020

    ------------------------------------------------

    200 personnes réunies ce jeudi à Brest avant la venue de Marine Le Pen, la conférence de presse déménagée

    Le Télégramme >>>>>

    Brest. 200 personnes pour dire non à Marine Le Pen

    Ouest-france >>>>>>

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter