La multinationale assignait Attac en référé ce lundi, pour faire cesser ses actions dans les Apple Store et les « dommages imminents » qu'elles induiraient.

Politis >>>>>