• [Dimanche 6 Janvier 2019 - Actualités Politiques]

    [Dimanche 6 Janvier 2019

    - Actualités Politiques]

    --------------------------------------------------

     

    Accueil  - Ensemble Finistère !

    Accueil  - Ensemble Finistère !

    Ensemble Finistère !

    5 Janvier 2019

    Ce que le mouvement des Gilets Jaunes

    nous enseigne

     

     --------------------------------------------------

    Accueil  - Ensemble Finistère ! Accueil  - Ensemble Finistère !

    Ensemble Finistère !

    5 Janvier 2019

    Ce que le mouvement des Gilets Jaunes

    nous enseigne

     


    1) Outre sa construction, sa présence et sa force sur les réseaux sociaux et sa visibilité médiatique, le mouvement des Gilets Jaunes se caractérise essentiellement par une occupation de l’espace public (ronds points, péages d’autoroute …) et un souci d'auto-organisation citoyenne populaire. Le fait que cette occupation de l’espace ait fait reculer, même de très peu, le pouvoir interpelle toutes les forces populaires sur un renouvellement des modes d’action collective et leur efficacité.



    2) Les forces syndicales les plus offensives en appellent à la convergence entre Gilets Jaunes et mouvement syndical.

    Pour le moment, on ne constate pas encore d’extension du mouvement parmi le salariat ni de généralisation ou d’extension des luttes au sein des entreprises, même si nombre de salariés participent aux piquets sur les ronds points ou aux mobilisations des samedis, même si de nombreux syndicalistes y participent vêtus d'un gilet jaune. Face aux nouvelles menaces de casse sociale qui s’annoncent (« réforme » de l’assurance chômage, des retraites, attaques contre les services publics), c’est bien la mobilisation dans les entreprises et le blocage de l’économie qui peuvent faire céder gouvernement et patronat.


    3) On ne sait pas comment la situation va évoluer, malgré la volonté affichée par de nombreux Gilets Jaunes de continuer la lutte sous une forme ou sous une autre.

    Du côté du pouvoir, nous n’avons pas affaire à des branquignols, même si ce pouvoir a été un temps et reste fortement déstabilisé.

     

    On peut parier sans grand risque de se tromper que les «experts» de la Macronie et du Medef sont déjà à l’œuvre pour chercher une issue de secours, une sortie de crise qui tente d’assécher le mouvement, sans toucher en rien à l'essentiel de la feuille de route de ce gouvernement capitaliste, réactionnaire, autoritaire, anti-social. La répression policière et judiciaire en est la preuve !

     

    La Grande Concertation Nationale, soi-disant citoyenne, des 3 mois à venir peut en faire partie comme le fut en son temps la dissolution de l’Assemblée Nationale par De Gaulle en 68 ou celle de 1997 par Chirac.

     

    L'extrême-droite et la droite dure restent à l'affût et tentent de récupérer à leur profit ce mouvement, c'est un risque trop dangereux pour la démocratie et les libertés que le mouvement social ne peut pas se permettre de prendre.



    4) On sent confusément que cette séquence historique portée par le mouvement des Gilets Jaunes ouvre une
    période politique nouvelle.

    Paradoxalement, malgré son caractère a-politique et a-syndical revendiqué, ce sont bien, pour partie, des thématiques portées par la gauche de gauche depuis longtemps qui sont sous-jacentes : un autre partage des richesses, une remise en cause du capitalisme et particulièrement de la finance, une revendication de démocratie directe…

    Après tout, l’idée d’Assemblées Citoyennes, c’était une proposition issue à la base, des Collectifs Unitaires Anti-Libéraux, puis des collectifs locaux du Front de Gauche de 2012 (même si…).

     

    Tous ensemble, que nos gilets soient jaunes, rouges ou verts, nous avons, peut être comme jamais auparavant, l’opportunité de faire entendre, à une échelle qui ne soit ni groupusculaire, ni minoritaire, une voix de transformation sociale, solidaire, écologique et démocratique radicale.

     

    Le Mouvement Ensemble ! n’a pas la prétention de donner des leçons à celles et ceux qui luttent aujourd’hui, mais il tient à partager ses convictions anticapitalistes et ses propres pistes de réflexion.

     

    - Comment redonner du sens à la vie humaine et à la Planète ?

    - Comment redistribuer les richesses issues du travail pour avoir les moyens de vivre dignement ; pour plus de solidarité, de social, d'écologie, d'égalité entre les êtres humains, d'égalité entre les Femmes et les Hommes ; pour préserver notre protection sociale et nos retraites ; pour un accès gratuit aux services publics de santé, de transport, d'énergie ?

    - Comment faire entrer la démocratie autogestionnaire dans les entreprises ?

    - Comment «socialiser» les grands groupes multinationaux, les grandes entreprises ?

    - Comment se libérer de la charge de la dette publique ?

    - Comment faire sans la charge de la politique de guerre, de la militarisation, de l’armement conventionnel et nucléaire ? 

    - Comment inventer une démocratie participative populaire et redonner le pouvoir aux citoyens ?

    - Comment construire une nouvelle conception de la République sur la base de Collectifs locaux autogérés ?

     

    Un projet de transition et d'émancipation en quelque sorte.

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

     Ensemble Hérault ! Montpellier !

    Ce samedi 5 janvier 2019 les violences et la répression policières à l'encontre des Gilets Jaunes ont atteint un degré inédit en France mais aussi à Montpellier.

    Sur Montpellier, nous avons en effet constaté des tirs de flash-ball, dont au moins un à bout portant, le gazage des rues et des ruelles de l’Écusson en plein après-midi à l'heure où des familles, des enfants y circulent... Cette situation est inacceptable et ne peut que nous révolter. Ces violences d’État doivent cesser.

    Après avoir tenté le pourrissement pour stopper le mouvement des Gilets Jaunes et ne pouvant offrir de réponse politique à ce mouvement aux exigences légitimes de justice sociale et de démocratie qui en ressortent, Macron et sa clique tentent maintenant de sortir de cette crise politique par la violence, la répression et l'affrontement. Cette violence de l’État contre le mouvement des Gilets Jaunes risque de s'aggraver encore.

    Ensemble! 34 répond positivement à l'appel du NPA pour qu'une vaste campagne unitaire soit lancée pour dénoncer le choix politique de Macron et Philippe d'aller à l'affrontement, pour imposer une amnistie générale et sans condition pour toutes les victimes de la répression policière et judiciaire, pour exiger l'abandon et l'interdiction de toutes les armes dites non-létales mais qui mutilent ou tuent, pour que toute la lumière soit faite sur l'ensemble des responsables de ces violences policières.

    Le mouvement des Gilets Jaunes pose de façon juste les questions d'urgence sociale, de justice fiscale, d'urgence démocratique mais aussi d'urgence écologique.
    Ces urgences ne se résolvent pas à coup de flash-ball et de gaz au poivre. Ce sont des réponses politiques qu'il faut avec une réforme profonde de la fiscalité; une autre répartition des richesses en faveur du travail et non du capital; un renforcement, un contrôle par les salarié.e.s et une extension de la protection sociale; un développement et une appropriation citoyenne des services publics; un changement de nos institutions en commençant par l'instauration de RIC législatif, constitutif, révocatoire et abrogatoire; la mise en place d'une véritable transition écologique pour lutter contre le réchauffement climatique, la disparition de la biodiversité et les pollutions...

    Si les annonces faites par Macron n'ont pas répondu aux attentes populaires, ce n'est pas la violence d'Etat qui nous fera taire !

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

    Charlie Hebdo...

    Le 7 janvier 2015, un attentat  tue douze personnes,

    dont huit collaborateurs de l'hebdomadaire.

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

     

    Edwy Plenel 

    "En faisant cette première manifestation de femmes, on voulait avoir un autre canal de communication que la violence, car tout ce qui émerge du mouvement dans les médias ce sont les actes de violence et on oublie le fond du problème"
     
    Priscillia.L 
     
    Peut-être faudrait-il créer un Ministère de l'Extérieur...
    juste histoire d'avoir les bons chiffres..
     
    Philippe Poutou

    Si le mouvement se durcit, c’est la réponse logique à la radicalisation d’une répression d’État, brutale et injuste, qui frappe aveuglément tous les manifestants. C’est le pouvoir qui fait le choix de l’engrenage de la violence. À commencer par les choix ultra-libéraux criminels.

    Gouvernement et machine médiatique sont braqués contre les violences des manifestants. Ça se plaint, ça dénigre, ça rabâche des images quitte à désinformer. En vrai la contestation des injustices sociales continue logiquement. Et le camp des privilégiés n’a pas fini de trembler.

    Quand un hôpital, une école, une gare ou une usine Ford ferme, « c’est d’une extrême violence, c’est la République qui est attaquée » !

     

    Attac France 

     77% des français sont favorables au rétablissement de l'ISF selon un nouveau sondage.
    Ce souhait est partagé même par les partisans de LREM : 61% de ceux qui se disent proches du parti présidentiel sont en faveur d'un retour de l'ISF.

     

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

     Dimanche 6 janvier 2019

    "Gilets Jaunes" : plusieurs centaines de femmes manifestent à Paris

    nouvelle manifestation ce dimanche. Plusieurs centaines de femmes "gilets jaunes" se sont rassemblées dimanche matin à Paris, afin de donner une image "inédite" du mouvement. Réunies à 11 heures sur la place de la Bastille, elles ont chanté la Marseillaise, des ballons jaunes à la main. Elles ont ensuite encerclé la place, perturbant la circulation, avant de se diriger vers la place de la République.

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

     

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

     

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

    Gilets Jaunes - Samedi 5 janvier 2018 - Acte 8

    Un syndicat de policiers (classé bien à droite...) annonce au moins 300.000 manifestants partout en France le samedi 5 janvier 2018...

    direct actualités France TV info >>>>>

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

     Drouet et le nouvel âge citoyen des révolutions

    Fascination ! » « Fascination !» ont-ils glapi en cadence. J’ai amélioré mes performances au jeu du chiffon rouge. Les chiens de garde hurlent exactement comme le font les chiens de compagnie dans une rue pavillonnaire : juste parce que le chien d’à côté le fait déjà. Un fait n’est rien pour un journaliste par rapport à l’affirmation d’un collègue. Recopier et répéter est moins dangereux que de dire quelque chose en étant seul à le faire. Ce n’est pas qu’ils mentent, c’est qu’ils sont obligés d’être moutonniers pour ne prendre aucun risque.

    Jean Luc Mélenchon sur son blog >>>>>

    les autres billets de blog de JL Mélenchon >>>>>

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

    Toulon.Un officier de police, décoré le 1er janvier,

    filmé en train de frapper des manifestants

    Ouest-France >>>>>

    France TV Info >>>>>

     

    Paris - Gilets jaunes. Il roue de coups un gendarme à Paris : un ancien boxeur identifié

    Ouest-France >>>>>

    --------------------------------------------------------------------------

    Bloqué sur Twitter, un journaliste porte plainte contre Richard Ferrand

    Ouest-France >>>>>

    --------------------------------------------------------------------------

    Annoncée comme chroniqueuse à BFMTV,

    une Gilet jaune décline finalement l'offre

    Ouest-France >>>>>

    France TV Info >>>>>

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

    Direct France TV INfo Dimanche 6 janvier 2019 >>>>>

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------

    Archives France TV Info >>>>>

    Tous les articles classés par date, année, mois, jours... de 2006 à 2019 !

    --------------------------------------------------------------------------

    --------------------------------------------------------------------------


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter