• Déconfiner peut être, mais pas n'importe comment.

    Communiqué Ensemble Finistère !

    11 mai 2020

     

    DECONFINER PEUT ETRE,

    MAIS PAS N’IMPORTE COMMENT

    La pandémie mondiale de Covid 19 a ouvert une crise multiforme, sanitaire, économique, sociale… qui bouleverse les sociétés. La présentation au parlement du plan de déconfinement du gouvernement révèle une précipitation pour obéir à la date fixée unilatéralement par le chef de l’Etat, au mépris d’un vrai débat démocratique et de la prise en compte de l’avis du conseil scientifique pourtant mis en place par le pouvoir lui-même.

    L’exemple le plus criant est la question de l’école : il est prévu de ne faire repartir que les écoles maternelles et élémentaires à compter du 11 mai, signe que le but essentiel est la reprise du travail par les parents et pas la question sanitaire. Sinon pourquoi commencer par les enfants qui auront, en fonction de leur âge, le plus de difficultés à accomplir les gestes barrières. Sans compter que l’Etat s'est défaussé de ses responsabilités, en laissant la décision du retour en classe aux seuls acteurs locaux (élus, enseignants et parents) sans leur en donner les réels moyens.

    Au vu de la navigation à vue permanente du gouvernement depuis le début de la crise (sur la fourniture de masques et de protections, sur la mise en place de tests…), on est sérieusement en droit de douter que le Pays soit vraiment prêt pour répondre aux besoins sanitaires et sociaux de la population.

    A l’opposé de cette gestion gouvernementale cahotique de la crise, l’enjeu majeur réside dans l’implication de la population pour faire face à la propagation du virus. A l’échelle de chaque école, chaque quartier, dans chaque entreprise, avec les syndicats, les associations, les élu-es, il est nécessaire de créer des collectifs citoyens pour discuter et contrôler les décisions à mettre en œuvre, afin de limiter les contaminations et de faire face aux difficultés matérielles de la population (santé, transports, travail, alimentation, personnes seules…). Plus que jamais, l’heure est aux solidarités. D’abord pour juguler l’épidémie, et au-delà commencer à tracer le chemin d’un monde solidaire, écologiste, féministe.

     

    Accueil  - Ensemble Finistère !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter