• 1918 - Nous ne commémorerons pas la "victoire" de 1918

    1918

    Nous ne commémorerons pas la "victoire" de 1918

    En cette semaine de commémoration de la Première Guerre mondiale, retrouvez l’analyse de l’historien et directeur de la publication de Regards, Roger Martelli.

    Regards >>>>>

    -----------------------------

    14-18 : les enjeux d’une commémoration

    Nous republions un entretien avec Nicolas Offenstadt, spécialiste de la Grande Guerre, paru dans le numéro d’hiver 2013 de Regards. Chacun jugera sur pièces de la légèreté historique des propos de M. Kuzmanovic et du caractère inquiétant de l’orientation idéologique qui l’accompagne.

    Dans le dernier numéro de Marianne, Djorje Kuzmanovic, "orateur national de la France insoumise", publie une tribune étonnante, intitulée "Pour une commémoration de la victoire de 1918 et contre le mépris de nos morts".

    Il y défend l’idée que la cause de la guerre se trouve dans les « calculs erronés d’une petite élite allemande ». Il s’inscrit ainsi dans la pure tradition du patriotisme revanchard, contre lequel s’est dressé le cœur du mouvement ouvrier européen et dans lequel sombra la social-démocratie continentale, totalement compromise dans la guerre et ses politiques d’Union sacrée.

    Regards >>>>>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter